Vous demandez-vous si c'est le moment d'accueillir un autre enfant au sein de votre famille? Voici quelques points dont vous pourriez tenir compte :

  1. quel âge avez-vous? Bien que quelques femmes puissent concevoir alors qu'elles ont 40 ans et davantage, la fertilité féminine a tendance à diminuer après 35 ans. Si vous avez plus de 35 ans, ou si vous avez eu de la difficulté à concevoir par le passé, vous pourriez songer à avoir votre prochain enfant sans attendre;
     
  2. quel est l'âge de vos autres enfants? Les recherches suggèrent qu'un espacement des naissances de 2 ou 3 ans est idéal pour la santé de la mère et du bébé. Mais c'est une décision personnelle : selon les circonstances, vous et votre partenaire pourriez opter pour des naissances plus rapprochées ou plus espacées. Par exemple, si vous avez plus de 35 ans et si vous désirez avoir 2 autres enfants, vous pourriez planifier des naissances plus rapprochées. Le raisonnement est le même pour les parents qui veulent passer le moins d'années possible à « pouponner ». Mais d'autres couples choisissent d'espacer davantage la naissance de leurs enfants afin de pouvoir consacrer plus de temps au premier né, rétablir leur situation financière (et faire des réserves de sommeil!) avant l'arrivée de leur prochain bébé, car ils préfèrent éviter de changer les couches de 2 nourrissons (ou d'avoir 2 bébés ou 2 bambins qui traversent en même temps les phases exigeantes de la petite enfance). Les expériences que vous avez vécues dans votre enfance pourraient aussi influencer la façon dont vous espacez la naissance de vos enfants;
     
  3. vous sentez-vous physiquement prête? Il faut un certain temps pour se remettre d'une grossesse, d'un accouchement et des nuits blanches passées au chevet du nouveau bébé. Si vous ne vous sentez pas en état de faire face à ces exigences physiques, vous préférerez peut-être attendre;
     
  4. vous êtes-vous mise d'accord avec votre partenaire? Si vous avez un partenaire, vous devriez prendre ensemble la décision d'agrandir votre famille. Si l'un de vous est d'avis que c'est une bonne idée, mais pas l'autre, discutez-en;
     
  5. votre budget vous permet-il d'élever un autre enfant? Faites le bilan de votre situation financière et demandez-vous si vous avez les moyens de faire face aux coûts que suscite un autre enfant, y compris la garderie, les petites fournitures et l'arrêt de travail. Si vous désirez vraiment un autre enfant en dépit d'un budget serré, essayez de trouver des moyens de réduire vos dépenses, par exemple en ayant des vacances plus modestes ou en allant au restaurant moins souvent;
     
  6. que ressentez-vous au fond de vous-même? Après avoir pesé raisonnablement le pour et le contre, il est temps d'écouter votre cœur - si vous et votre partenaire voulez vraiment un bébé, c'est le moment de le faire!

Si vous avez réfléchi à ces questions et si vous pensez que le moment est venu d'avoir un autre bébé, utilisez un système pour optimiser vos chances de conception.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Etes-vous-prete-a-avoir-un-autre-enfant