Une conversation avec votre enfant sur les épisodes de pipi au lit constitue un très important volet de la prise en charge de l'énurésie à l'échelle familiale. Voici quelques suggestions qui vous permettront de savoir ce que vous pouvez dire et de quelle façon, ce que vous ne devez pas dire et comment donner à votre enfant confiance en lui-même.

Réservez une tranche de temps propice à un entretien. Choisissez un moment de temps libre quand vous et votre enfant serez détendus. Parlez à votre enfant en privé afin que la présence d'autres membres de la famille ne le mette pas dans l'embarras. Plus tard, si votre enfant n'y voit aucun inconvénient, vous pourrez avoir une conversation avec tous les membres de la famille pour que chacun acquière une meilleure compréhension de l'affection. S'il a des frères et sœurs, expliquez-leur qu'il importe de ne pas le taquiner au sujet du pipi au lit.

Adoptez un langage corporel décontracté et un ton calme. La communication non verbale joue un très grand rôle dans le message que vous transmettez à votre enfant. Essayez de lui parler sans crainte ni angoisse, en vous limitant aux faits.

Ne grondez pas, et ne blâmez pas non plus votre enfant. Ce n'est pas la faute de votre enfant s'il fait pipi au lit, alors des réprimandes n'amélioreront pas la situation. Il y a de fortes chances pour qu'elle le mette déjà dans l'embarras. Essayez d'éviter de faire des remarques comme : « Tu dois faire de plus gros efforts pour ne pas mouiller le lit » et « Tu as encore mouillé ton lit? »

Rassurez votre enfant en faisant de votre entretien une séance d'information. Voici quelques faits que vous pourriez communiquer à votre enfant pour l'aider à mieux comprendre l'énurésie et lui redonner confiance en lui-même. Vous pourriez vous servir des phrases ci-après, ou les adapter, pour qu'elles correspondent aux besoins de votre enfant :

  • l'énurésie n'est pas de ta faute. Les jeunes enfants font pipi au lit quand leur sommeil est si profond qu'ils n'arrivent pas à se réveiller à temps pour se rendre aux toilettes, ou quand ils sont nés avec une vessie si petite qu'elle ne peut pas contenir leur urine pendant toute la nuit;
     
  • l'énurésie est une affection, il n'y a aucune raison d'en avoir honte. Environ 1 enfant sur 6 âgés de 5 ans et 1 enfant sur 12 âgés de 8 ans mouillent leur lit. Ce qui signifie qu'au moins quelques-uns de tes amis mouillent probablement leur lit aussi. (Si vous mouillez votre lit, ou si quelqu'un d'autre dans votre famille mouille son lit, dites-le à votre enfant. Ça l'aidera à se rendre compte qu'il n'est pas le seul dans cette situation);
     
  • l'énurésie ne devrait pas t'empêcher de passer la nuit chez des amis ni d'aller à un camp d'été. Il y a des façons de prendre en charge le pipi au lit. Pour passer la nuit au sec, tu pourrais porter un sous-vêtement de nuit . Ils ne sont pas comme les couches pour bébés ou les culottes d'entraînement à la propreté parce qu'ils ont été conçus pour des enfants qui ne sont plus en bas âge. Il existe aussi d'autres traitements, comme des médicaments et des signaux sonores;
     
  • l'énurésie disparaîtra avec le temps. Les épisodes de pipi au lit te passeront avec le temps;
     
  • n'oublie pas que tu peux compter sur moi pour t'aider et discuter de quelque chose.

Quand vous rassurez votre enfant en vous appuyant sur la réalité des faits, vous faites naître en lui une confiance qui vous permettra d'assumer ensemble la prise en charge de l'énurésie.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Conversez-de-lenuresie-avec-vos-jeunes-enfants