Cette saison, vous avez peut-être eu la chance de ne pas contracter la grippe, mais la grippe peut quand même avoir un retentissement sur votre vie. Vous devrez peut-être prendre soin d'une personne qui a la grippe. Mais ne vous affolez pas – voici la marche à suivre pour vous occuper de la personne grippée et pour vous protéger pendant que vous lui dispensez des soins.

Lorsque vous soignez une personne grippée

  • Préparez, dans la mesure du possible, une chambre pour personne malade. Le fait de la garder dans une chambre à part pourrait empêcher la grippe de se propager aux autres membres de la famille.
  • Triez les effets personnels de la personne malade (son verre, sa serviette, sa débarbouillette, sa brosse à dents) pour les garder dans un endroit séparé de ceux du reste de la famille. Chaque personne malade doit avoir ses propres effets personnels.
  • Évitez de vous trouver face à face avec la personne qui a la grippe. Limitez au minimum possible les contacts avec elle. Si vous portez un enfant qui a la grippe dans vos bras, posez son menton sur votre épaule. Ainsi, il ne toussera pas dans votre visage.
  • Lavez-vous les mains souvent en ayant recours à une technique appropriée. Lavez-vous les mains après avoir touché à la personne malade, à ses papiers-mouchoirs, à ses vêtements ou à d'autres articles personnels, avant de manger et après, et avant de vous toucher les yeux, la bouche ou le nez et après.  
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces dures (par ex. les poignées de porte, les interrupteurs électriques, les tables de chevet, les comptoirs et les téléphones).
  • Sachez quelles complications pourraient se manifester. La plupart des personnes grippées se sentiront mieux en quelques jours. Toutefois, des complications comme une pneumonie pourraient survenir. Soyez à l'affût des signes avant-coureurs, cette précaution est particulièrement importante lorsque la personne malade est atteinte d'un trouble médical qui constitue un facteur de risque de complications. Surveillez de près l'état de santé de cette personne en prenant sa température tous les jours. Vous pouvez également guetter l'apparition de signes comme :
    • le retour d'une fièvre après une amélioration des symptômes ;
    • l'apparition d'une difficulté respiratoire, d'un essoufflement ou d'une respiration sifflante ;
    • du sang dans les crachats ;
    • une coloration violacée ou bleutée des lèvres ;
    • une douleur thoracique ;
    • de la difficulté à vous réveiller, un comportement plus tranquille qu'à l'ordinaire, des pensées ou des actions étranges ;
    • l'apparition d'une diarrhée, de vomissements ou d'une douleur abdominale ;
    • des symptômes imputables à la déshydratation comme des étourdissements en position debout, une faible production d'urine ou une sécheresse de la bouche ou des yeux. Les nourrissons et les tout-petits peuvent ne produire que peu de larmes (ou même pas du tout) lorsqu'ils pleurent ou présenter un point mou et creux au sommet du crâne.

Prenez soin de vous

  • Évitez autant que possible de soigner une personne malade, si vous souffrez d'un trouble médical comme l'asthme, un diabète, une maladie cardiaque, un système immunitaire affaibli ou d'autres affections qui augmenteraient votre risque de complication de la grippe comme une pneumonie, une bronchite ou une aggravation de votre affection.
  • Demandez à votre médecin si la prise d'un médicament antiviral serait appropriée dans votre cas. L'emploi de médicaments antiviraux peut prévenir la grippe après un contact étroit avec une personne grippée, comme un des membres de la même famille, par exemple.
  • Soyez à l'affût des signes du stress que vous pourriez subir. Le fait de soigner une personne malade peut être stressant, apprenez donc comment réduire le stress. Si, à un moment donné, la situation vous semble accablante, n'hésitez pas à demander de l'aide ou à communiquer avec votre fournisseur de soins de santé.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Conseils-pour-les-soignants-dune-personne-grippee