Ne vous enlisez pas dans les pièges qui changent pour longtemps un stade du développement normal de votre enfant en souvenirs stressants. À bas les mythes qui entourent l'énurésie nocturne!

Mythe nº 1 : « Mon enfant de 5 ans est anormal. Un instant. Est-ce que je m'y prends mal avec lui? »

Quand il s'agit de l'énurésie nocturne, personne n'est à blâmer. Parmi les causes les plus probables, on retrouve la profondeur du sommeil et la petitesse de la vessie. Il est si commun pour les enfants de mouiller leur lit que ce phénomène est considéré normal jusqu'à l'âge de 5 ans. Et on ne devrait s'y attarder chez les enfants plus vieux que s'ils en sont eux-mêmes préoccupés – par exemple, s'ils ont peur de coucher ailleurs qu'à la maison.

Mythe nº 2 : « Elle a très bien appris à se servir du petit pot, pourquoi mouille-t-elle toujours son lit? »

L'énurésie nocturne et les « accidents » diurnes sont deux choses différentes. C'est facile à comprendre lorsqu'on pense que, la nuit, les petites vessies des enfants doivent retenir l'urine pendant des périodes de temps pouvant aller jusqu'à 8 à 10 heures. Contrairement à l'initiation à la propreté sur la chaise d'aisance, l'énurésie nocturne ne se produit pas à heure fixe et l'enfant ne peut apprendre à s'en défaire par un entraînement. Heureusement, tous les enfants se défont de l'énurésie nocturne avec le temps.

Mythe nº 3 : « Merveilleux. Je suppose maintenant que je dois simplement m'habituer à vivre avec des draps mouillés pendant les trois prochaines années. »

Vous pouvez utiliser certaines stratégies pour éviter les draps mouillés. Les solutions pour l'énurésie nocturne ne sont pas les mêmes que les solutions diurnes.

L'une des options est d'apporter quelques changements peu compliqués à la routine de votre enfant avant le coucher : limitez son ingestion de liquides après le repas du soir et assurez-vous qu'il utilise les toilettes tout juste avant de se coucher.

Une autre stratégie que vous pouvez mettre à profit en même temps que les changements à la routine avant le coucher, c'est d'utiliser un piqué ou des sous-vêtements absorbants. Un meilleur sommeil nocturne repose sur la possibilité pour l'enfant de dormir toute la nuit. C'est pourquoi des sous-vêtements absorbants conçus pour l'énurésie nocturne ou les piqués absorbants peuvent aider. Vous pourrez constater combien un réveil bien au sec dans son lit permet à votre enfant d'être en contrôle et sûr de lui.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-demystifier-lenuresie-nocturne