Souffrir de fibrillation auriculaire ne signifie pas nécessairement devoir vous passer des plaisirs de l'hiver. Vous pouvez néanmoins passer du temps à l'extérieur et vous livrer à des activités hivernales. Voici cinq risques pour le cœur en hiver et quelques conseils en vue de la saison hivernale.

Cinq risques pour le cœur en hiver et comment vous pouvez les atténuer.

  1. Le temps froid peut rétrécir les artères, ce qui réduit le flux sanguin au cœur et augmente les contraintes sur le cœur en élevant votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque. Habillez-vous par couches pour rester au chaud durant les activités hivernales. Retirez les couches à mesure que vous vous réchauffez pour éviter de transpirer, ce qui peut vous refroidir. Restez à l'intérieur par températures extrêmement froides.
     
  2. Aspirer de l'air froid peut causer des douleurs thoraciques pour certaines personnes. Si cela vous arrive, utilisez un foulard pour réchauffer l'air que vous respirez.
     
  3. L'effort intense lié au déneigement et aux activités récréatives hivernales (telles que le ski) peut exercer une forte pression sur votre cœur, surtout par temps froid. Consultez votre médecin avant d'entreprendre une nouvelle activité hivernale et, allez-y de façon progressive.
     
  4. Le « coconnage » hivernal peut amener un gain de poids, une mauvaise alimentation et un manque d'activité physique, éléments qui peuvent être néfastes pour le cœur. Efforcez-vous de faire un peu d'activité physique chaque jour et de manger des aliments plus sains tels que des fruits et des légumes plutôt que des « aliments réconfortants » tels que du fromage, des biscuits et du chocolat.
     
  5. L'hiver est la saison de la grippe et la grippe augmente les risques de crise cardiaque. Consultez votre médecin au sujet du vaccin contre la grippe, et lavez-vous les mains souvent pour réduire votre risque de contracter la grippe.

Demeurez actif en dépit de la température.

Il est important que les personnes souffrant de FA demeurent actives, en dépit de la température et des risques cardiaques associés à l'hiver. L'activité physique aide à améliorer la santé cardiaque et la santé en général. Avant d'augmenter votre niveau d'activité, consultez d'abord votre médecin afin de déterminer le niveau d'activité qui est sûr pour vous.

Essayez de nouvelles activités hivernales.

Voici quelques activités hivernales que vous pourriez essayer :

  • le patinage
  • le ski de fond
  • la raquette
  • le toboggan
  • construire un bonhomme de neige ou se livrer à une bataille de boules de neige
  • la marche au centre commercial (lorsqu'il fait trop froid pour faire de l'exercice à l'extérieur)

N'oubliez pas de consulter votre médecin avant d'entreprendre tout nouvel exercice, surtout si vous n'avez pas été très actif dans le passé.

Consultez la section consacrée à La vie avec la fibrillation auriculaire pour en apprendre davantage sur la façon de bien vivre avec une fibrillation auriculaire.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Cinq-risques-pour-le-cour-en-hiver