Les 7 secrets d'une chaussure confortable

Vous rappelez-vous de vous être fait mesurer les pieds au magasin quand vous étiez enfant? Vous enleviez vos chaussures et placiez votre pied nu dans un truc froid en métal, en forme de pied, puis un vendeur ou un de vos parents ajustait la règle coulissante pour savoir quelle grandeur de chaussures conviendrait à vos pieds en croissance perpétuelle.

Et vous qui êtes à l'âge adulte, vos pieds ne grandissent probablement plus. Vous chaussez du 8 et vous croyez ne plus jamais avoir à vérifier la pointure qui vous convient. C'est réglé! Faux! La pointure peut varier d'une marque à une autre et d'un style à un autre, et la grosseur de vos pieds peut changer un peu selon le moment de la journée et votre état de santé. En outre, votre pied gauche et votre pied droit ne sont pas nécessairement de la même taille!

Le port de chaussures mal ajustées peut causer des problèmes aux pieds, y compris des callosités et des durillons, des oignons et des orteils en marteau. Vous pouvez éviter ces maux en portant des chaussures qui vous font bien.

  • Achetez vos chaussures en fin de journée. Vous souhaitez sûrement avoir des chaussures qui seront confortables du matin au soir. Alors, magasinez vos souliers tard dans la journée puisque vos pieds pourraient être enflés après une journée debout.
  • Regardez au-delà de la pointure inscrite sur la boîte. Demandez à un commis de mesurer la longueur et la largeur de vos 2 pieds. Mettez-vous debout parce que vos pieds peuvent être plus larges quand tout votre poids repose dessus.
  • Si le soulier ne vous fait pas, ne le portez pas! Inutile de pousser ou de rêver en couleur, rien ne forcera une chaussure qui ne vous fait pas à s'étirer pour s'adapter à votre pied. La magie ne fonctionne pas en pareil cas.
  • Essayez des chaussures plus souples. Une chaussure munie d'une semelle souple absorbe mieux les chocs. Quant aux chaussures faites de matériaux raides, elles causent plus souvent des ampoules sur le talon et d'autres parties du pied.
  • Vive les lacets! Pour plus de sécurité et de versatilité, choisissez des chaussures lacées. Ces chaussures permettent l'ajout d'une semelle intérieure ou d'une orthèse. En outre, vous pouvez les lacer selon vos besoins. S'il y a 2 séries d'œillets, les personnes à pieds étroits peuvent utiliser ceux de l'extérieur et celles à pieds larges, ceux qui se trouvent plus près de la languette pour avoir plus d'espace.
  • Choisissez des talons bas. Les talons de 2,4 centimètres (1 pouce) ou moins conviennent le mieux au bien-être des pieds. Un talon haut soumet le devant du pied à une pression accrue et entraîne une distribution inégale du poids corporel. À force d'être instable, de glisser et de plier, le pied peut développer des oignons et des orteils en marteau.
  • Ces bottes ne sont pas faites pour marcher. Accrochez vos bottes de cow-boy. Même si vous exploitez un ranch et élevez des bovins, vos orteils seront à l'étroit et vous aurez des ampoules à cause de vos bottes pointues. Quant aux bottillons chics, ils ne soutiennent peut-être pas assez les chevilles. Et rien n'a encore été dit de la hauteur des talons...

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures

Comment choisir des chaussures de printemps et d'été

Dès l'arrivée du temps plus chaud, nos pieds retrouvent leur liberté. Toutefois, sans chaussures fermées, ils sont plus vulnérables aux éléments et à l'absence d'un support adéquat, ce que les tongs et les sandales minimalistes ne peuvent leur fournir.

Que dire au sujet des tongs? Pour bien des gens, les tongs vont de pair avec l'été. Elles ne coûtent pas cher et sont faciles à mettre et à enlever, à la plage comme à la piscine. Par contre, elles offrent peu de coussin et de soutien au talon et à la voûte plantaire, ce qui peut modifier la démarche et donc causer une douleur aux jambes. Une longue marche en tongs peut provoquer une inflammation du tendon d'Achille ou un nerf pincé. Enfin, les pieds ainsi exposés invitent les coups sur les orteils, les coupures et les éraflures, sans oublier les bactéries porteuses d'infection. Réservez les tongs pour les sorties de courte durée, pas pour les longues promenades sur la plage.

Les chaussures plates peuvent tomber à plat. Les talons peuvent faire mal, mais les chaussures plates aussi. Les sandales, les mules et les autres chaussures plates offrent peu de coussin ou de support à vos pieds, voire aucun. Une promenade trop longue ou des chaussures trop plates peuvent causer un endolorissement des talons ou des voûtes plantaires. Si le style de la chaussure le permet, ajoutez une semelle coussinée; si non, portez ces chaussures le moins longtemps possible.

Messieurs, sachez comment manœuvrer dans vos sandales. Les hommes se sont réapproprié les sandales. Tout comme les sandales plates des femmes, celles des hommes n'offrent pas toujours un support adéquat; par conséquent, les pieds et les talons peuvent devenir endoloris, et des fractures de stress peuvent même se produire. Choisissez des sandales munies de semelles de support et de courroies matelassées.

Les sandales à lanières enroulées autour des jambes sont-elles synonymes de pieds malheureux? Les courroies et le matériel des lanières peuvent irriter la peau entre les orteils, et leur frottement peut provoquer des callosités et des ampoules sur l'arrière des talons. Si vous tenez à avoir le style « gladiateur », choisissez des matériaux souples, comme un cuir souple, et assurez-vous d'avoir des chaussures bien ajustées.

Vous marchez en équilibre précaire? Les semelles en jute des espadrilles ont une allure si fraîche et estivale! En ajoutant un talon compensé, vous portez une chaussure d'été classique. Mais, faites attention au talon compensé car il offre moins de stabilité; vous pourriez vous tordre la cheville ou vous faire une entorse. Laissez les échasses de côté et optez pour des semelles qui offrent une bonne traction.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures

Préparer ses pieds pour l'hiver

Si vous êtes comme bien des gens, vos priorités relatives aux chaussures changent avec les baisses de température. Tout en cherchant des chaussures qui garderont vos pieds au sec et au chaud, vous vous préoccupez beaucoup plus de la fonction que de la forme. Vous voulez des bottes qui vous permettront de marcher d'aplomb plutôt que sur la pointe des pieds quand vous traversez la gadoue, les bancs de neige et les plaques de glace. Vous vous tordez la cheville et voilà une entorse. Votre pied tourne vers l'intérieur ou l'extérieur et voilà une fracture.

Les tablettes des magasins regorgent de bottes de toutes sortes; il vous faudra sans doute quelques essais avant de trouver celles qui conviennent à vos pieds. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Assurez une bonne circulation d'air. On penserait que l'air est la dernière chose à avoir dans ses chaussures durant les hivers froids, neigeux et glacés. Eh bien, non! Une bonne circulation d'air garde les pieds au sec et favorise une bonne circulation sanguine, ce qui aide vos pieds à rester chauds. Choisissez des chaussures qui respirent; les matériaux naturels, comme le cuir, respirent mieux que les matériaux synthétiques.

Imperméabilisez vos bottes. Préférez les bottes qui empêchent l'humidité d'entrer tout en permettant à la transpiration de s'échapper. Si les bottes ne sont pas déjà imperméabilisées, faites-le vous-même au moyen d'un protecteur en aérosol ou d'un produit à base de cire d'abeille. Demandez au cordonnier si vous le faites correctement.

Air frigide, bottes rigides? Certaines bottes, en particulier les bottes résistantes à la pluie, limitent l'amplitude de mouvement des mollets, des chevilles et des pieds, et supportent peu la voûte plantaire. Recherchez les bottes qui plient et choisissez une pointure qui permet l'ajout d'une semelle intérieure ou d'un support de voûte plantaire.

Renonceriez-vous à la sécurité pour avoir le style? Les bottes ultrachics ont souvent des talons hauts ou des semelles très glissantes. Plusieurs n'ont pas de doublure pour bien protéger vos pieds et vos jambes contre le froid. Faites le tour des magasins et vous en trouverez probablement une paire qui conviendra à votre sens de la mode et aussi à vos pieds. Recherchez les semelles rainurées en caoutchouc qui donnent une bonne traction et un talon bas ou un talon bottier qui procurent un bon soutien et une bonne protection pour ne pas glisser ou tomber.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures

Choisir les chaussures d'un enfant

La croissance phénoménale des pieds au cours de l'enfance demeure inégalée durant le reste de la vie. Entre l'âge de 12 et de 30 mois, les pieds d'un enfant augmentent généralement d'une pointure tous les 2 à 3 mois. Par la suite, la croissance ralentit graduellement, et la pointure augmente d'un point tous les 4 mois seulement jusqu'à l'âge de 4 ans, puis tous les 6 mois entre 4 et 6 ans.

Faites des pas de bébé. Un bébé qui ne marche pas encore n'a certainement pas besoin du support d'une chaussure. Couvrez plutôt ses petits pieds de chaussettes et de chaussons. Une fois que le bébé se lève pour essayer de marcher, mettez-lui des chaussures flexibles qui épousent la forme du pied.

L'heure des premiers pas? Le tout-petit qui est devenu un adepte de la marche peut avoir chaud et a besoin de chaussures qui permettent à ses pieds de respirer. Les bottines peuvent sembler difficiles à mettre sur des petits pieds agités, mais l'envers de la médaille est que le bébé risque moins de les enlever!

Prévenez les crises de croissance. Avant de choisir des chaussures ou de les faire essayer à votre bambin, demandez que ses pieds soient tous deux mesurés en magasin puisqu'ils grandissent si rapidement.

Donnez-lui un peu d'espace pour remuer les orteils. Choisissez des chaussures d'une pointure qui dépasse la grandeur mesurée du pied d'environ un demi-point, pour permettre la croissance. Votre enfant devrait être capable de remuer les orteils dans ses chaussures.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures

Choisir ses chaussures de course et ses autres chaussures de sport

Les chaussures de sport servent à maximiser la performance et à prévenir les blessures. Il vous faudra peut-être quelques essais avant de trouver le bon soulier qui répondra vraiment à la fois aux besoins de vos pieds et aux exigences de votre sport ou de votre activité.

Concentrez-vous sur votre sport particulier. Il existe divers types de chaussures selon l'activité ou le sport pratiqués. Vous faites des exercices cardio au centre de culture physique? Il vous faudra des souliers qui respirent, mais aussi qui procurent un support et amortissent les chocs. Vous jouez au basketball? Il vous faudra des semelles épaisses et rigides pour protéger vos pieds quand vous atterrissez après un saut ou un bond en avant et des bottines hautes pour soutenir vos chevilles pendant tous les changements de direction brusques. Quant au tennis et aux autres sports de raquette, ils exigent des semelles flexibles pour suivre les changements de direction rapides.

Allez directement à la source. La manière la plus efficace d'obtenir la chaussure parfaite est de vous rendre dans un magasin de chaussures de sport reconnu et de demander conseil. Un commis bien informé peut vous aider à trouver bien plus que simplement la bonne chaussure dans la bonne pointure. Vous pourriez en apprendre davantage sur votre démarche, votre voûte plantaire, la meilleure manière de lacer vos nouvelles chaussures, le besoin ou non d'une semelle intérieure, etc. Consultez les commentaires en ligne au sujet des magasins locaux pour savoir lesquels ont le personnel le mieux renseigné et le plus aidant.

Allez-y au bon moment. Magasinez vos chaussures après un entraînement ou vers la fin de la journée, car vos pieds seront à leur grosseur maximale à cette heure-là. Vous vous assurerez donc d'obtenir la pointure qui vous convient le mieux. N'oubliez pas d'apporter votre orthèse ou vos semelles intérieures, si vous en avez; vous pourrez ainsi choisir des chaussures suffisamment grandes.

Sachez quand y retourner. Après avoir utilisé vos chaussures de sport durant un certain temps, vérifiez l'usure des semelles. La plupart des chaussures de course peuvent parcourir de 560 à 880 kilomètres (de 350 à 550 milles) avant leur retraite. Néanmoins, peu importe le kilométrage, la stabilité et l'amortissement des chocs diminuent au fil du temps. Privée d'un amortissement adéquat des chocs, la personne qui fait de la course à pied risque d'avoir un syndrome du stress tibial ou une douleur au genou.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures

Devriez-vous essayer les chaussures tonifiantes?

Les gens veulent être en forme, mais manquent de temps pour fréquenter un centre de culture physique. Cela explique peut-être l'abondance soudaine de marques de chaussures tonifiantes, aussi appelées chaussures d'entraînement, chaussures de bien-être ou chaussures à bascule.

Les chaussures tonifiantes sont construites différemment des chaussures d'entraînement traditionnelles. Plutôt que de soutenir le pied et de faciliter la performance sur la piste de course ou le terrain de tennis, les chaussures tonifiantes vous font faire plus d'effort pour rester debout, marcher et garder l'équilibre. À cause du balancement du talon aux orteils, ces chaussures vous obligent à ajuster votre démarche et forcent les muscles de vos jambes à travailler plus fort.

Les chaussures tonifiantes n'ont rien de nouveau. Depuis longtemps, les podiatres prescrivent des chaussures semblables aux chaussures tonifiantes pour diminuer les problèmes de pieds, de chevilles, d'articulations ou de mouvement. Les chaussures tonifiantes peuvent soulager certains types de douleur ou d'arthrite dans les pieds. Toutefois, si vos pieds ou vos chevilles posent problème, demandez l'avis de votre médecin avant d'essayer les chaussures tonifiantes.

Les chaussures tonifiantes peuvent être nuisibles. Les fabricants de ces chaussures particulières vantent leurs bienfaits sur l'équilibre, la force musculaire et le nombre de calories brûlées; toutefois, les spécialistes des pieds ont émis une mise garde, en particulier pour les personnes sujettes aux chutes. Ces chaussures sont passablement plus lourdes que les chaussures habituelles, et le poids supplémentaire pourrait causer une tension dans les articulations ou déclencher une fatigue musculaire.

Les chaussures tonifiantes ne sont pas une panacée. Si vous cherchez à tonifier les muscles de vos jambes ou de vos fesses, les chaussures tonifiantes peuvent vous aider un peu. Par contre, des études ont révélé que ces chaussures spéciales ne procurent aucun bienfait réel par rapport aux chaussures d'entraînement traditionnelles. Le port de ces chaussures ne doit donc pas remplacer les autres activités de culture physique. En outre, en portant vos chaussures habituelles de culture physique pour faire des exercices d'équilibre, vous pourrez faire des économies et réduire le risque de blessure liée aux chaussures. Les bons vieux accroupissements sont encore efficaces!

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures