Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Ce médicament appartient au groupe de médicaments appelés vaccins. Il s'emploie pour prévenir le tétanos et la diphtérie. Ce vaccin est recommandé pour toutes les personnes de 7 ans et plus (y compris celles qui ont déjà contracté le tétanos ou la diphtérie par le passé), ainsi que pour les personnes atteintes d'une affection par le VIH.

Ce vaccin accroît les défenses d'une personne contre les toxines produites par les bactéries du tétanos et de la diphtérie. Il agit en introduisant une très petite quantité de bactéries et de composants de toxines dans la circulation sanguine. Seules certaines parties des bactéries sont utilisées pour fabriquer le vaccin (elles ne sont par conséquent pas vivantes), et les toxines ont été soumises à un traitement qui leur a fait perdre leurs propriétés toxiques. Ces composants suffisent tout de même pour stimuler la production d'anticorps (des cellules conçues pour attaquer une bactérie ou une toxine particulière) qui resteront dans le corps prêts à attaquer toute bactérie susceptible d'engendrer une infection, et prêts à confronter les toxines produites au cours d'une infection associée au tétanos ou à la diphtérie.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous employez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Td Adsorbées est une suspension stérile, trouble et uniforme d'anatoxines tétanique et diphtérique adsorbées sur phosphate d'aluminium et suspendues dans une solution isotonique de chlorure de sodium. Chaque dose (de 0,5 mL) contient 5 Lf d'anatoxine tétanique et 2 Lf d'anatoxine diphtérique. Ingrédients non médicinaux : chaque dose contient 0,6 % (en volume) de 2-phénoxyéthanol (non comme agent de conservation), 1,5 mg de phosphate d'aluminium équivalent à 0,33 mg d'aluminium comme adjuvant, et au plus 0,02 % (en poids) de formaldéhyde résiduel. Fioles unidoses en verre de 0,5 mL.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Ce médicament se donne dans un cabinet médical par voie intramusculaire (une injection dans un muscle) habituellement dans la face externe du haut du bras. Ce vaccin, qui se donne en général en 3 doses, est inscrit au calendrier de vaccination des enfants de 7 ans et plus. Les 2 premières doses sont injectées à 2 mois d'écart, et la dernière 6 à 12 mois plus tard. Par la suite, le vaccin est donné 1 fois tous les 10 ans.

Il est important que ce médicament soit employé conformément aux indications de votre médecin. Si vous manquez un rendez-vous fixé pour recevoir le vaccin contre le tétanos et la diphtérie, communiquez avec votre médecin aussitôt que possible pour prendre un autre rendez-vous. Chaque vaccination doit être ajoutée à votre dossier d'immunisation.

Ce médicament se conserve au réfrigérateur. Évitez le gel.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Ce vaccin ne devrait pas être utilisé par quiconque ayant :

  • une allergie à l'un des ingrédients de ce médicament ou à son contenant ;
  • une affection aiguë (à l'exception de troubles légers qui ne génèrent pas une fièvre, comme une infection des voies respiratoires) ;
  • une réaction allergique à d'autres vaccins contre le tétanos ou la diphtérie.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent. Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • des frissons ;
  • une fièvre ;
  • de la douleur, une rougeur, ou une enflure au lieu d'injection ;
  • des articulations douloureuses ou enflées.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Sollicitez immédiatement des soins médicaux si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • des signes d'une réaction allergique (comme une difficulté respiratoire, de l'urticaire, une boursouflure du visage ou une enflure de la gorge) ;
  • des symptômes d'une pression artérielle basse (comme une sensation de tête légère ou des étourdissements) ;
  • des symptômes d'un dommage au système nerveux (comme une faiblesse musculaire, un engourdissement ou des picotements au visage ou dans les membres, un secouement involontaire, une perte des réflexes, des difficultés d'avaler ou de respirer).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous recevez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez recevoir ce médicament.

Réactions allergiques : dans de rares cas, ce vaccin peut causer d'intenses réactions allergiques. Par mesure de précaution, les médecins demandent souvent aux personnes qui reçoivent ce vaccin de rester dans leur cabinet pendant une trentaine de minutes après l'injection au cas où elles auraient besoin de soins médicaux en raison d'une réaction allergique. Si vous remarquez des signes d'une grave réaction allergique (de l'urticaire, une respiration ou une déglutition difficile ; une enflure des lèvres, du visage, de la gorge ou de la langue), obtenez des soins médicaux immédiatement.

Troubles de la coagulation et médicaments anticoagulants : les personnes atteintes de troubles de la coagulation et les personnes sous traitement anticoagulant peuvent présenter un risque accru de saignement. Discutez avec votre médecin si vous vous faites du souci à ce sujet.

Syndrome de Guillain-Barré : si le syndrome de Guillain-Barré (un trouble du système nerveux) apparaît au cours des 6 semaines qui suivent l'injection d'une dose de vaccin contenant l'anatoxine tétanique, vous devriez discuter des risques et des bienfaits de ce vaccin avec votre médecin.

Système immunitaire : comme tout autre vaccin, cette préparation peut ne pas être aussi efficace pour les personnes au système immunitaire affaibli (comme les personnes recevant un traitement par chimiothérapie, celles qui ont eu une greffe d'organe, ou les personnes atteintes d'une infection par le VIH). Si vous prenez des médicaments qui arrêtent les réactions normales de votre système immunitaire, vous devrez peut-être attendre la fin de ce traitement médicamenteux avant de recevoir le vaccin. Abordez le sujet avec votre médecin.

Protection conférée par le vaccin : comme tout autre vaccin, cette préparation pourrait ne pas protéger la totalité des personnes qui le reçoivent.

Grossesse : si vous êtes enceinte, il se pourrait que l'on vous conseille d'attendre le 2e trimestre de votre grossesse pour recevoir ce vaccin. Discutez avec votre médecin des risques et des bienfaits du vaccin.

Allaitement : si vous allaitez, discutez avec votre médecin des risques et des bienfaits de ce vaccin.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre le vaccin contre le tétanos et la diphtérie et l'un des agents ci-après :

  • les médicaments antinéoplasiques (par ex. le méthotrexate) ;
  • les corticostéroïdes (par ex. la prednisone).

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin peut vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments,
  • remplacer l'un des médicaments par un autre,
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux,
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/drug/getdrug/Td-Adsorbees