Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le myristate d'isopropyle s'utilise pour traiter une infestation par les poux de tête. Il exerce une action déshydratante qui éventuellement tue les poux. Après 2 applications, ce médicament devrait éliminer une infestation par les poux.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été recommandé par leur médecin ou un pharmacien.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque flacon de solution contient 50 % en poids de myristate d'isopropyle. Ingrédient non médicinal : cyclométhicone.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Munissez-vous d'une serviette quand vous appliquez ce médicament afin de vous protéger les yeux et éviter de mouiller vos habits. Appliquez le produit sur des cheveux secs et massez le cuir chevelu jusqu'à ce qu'il en soit bien enduit. Ne manquez pas de recouvrir complètement les cheveux qui couvrent les tempes et la nuque. Assurez-vous aussi que le produit recouvre totalement tout le cuir chevelu et les cheveux (de la racine aux extrémités).

Laissez le produit 10 minutes sur les cheveux. Puis rincez à l'eau tiède et, faites-vous un shampooing si vous le désirez. À ce stade vous pourriez aussi déloger les lentes et les poux au moyen d'un peigne fin.

Examinez minutieusement la tête de tous les membres de la famille après chaque traitement pendant au moins 2 semaines.

Vous devriez répéter l'application 7 jours plus tard afin de tuer tous les poux qui viennent d'éclore.

Les dosages ci-après ne sont qu'approximatifs, mais devraient procurer à 1 adulte, ou à 1 enfant de 4 ans ou plus, une quantité suffisante de produit pour 1 application :

  • cheveux courts : 30 mL à 60 mL
  • cheveux mi-longs : 60 mL à 60 mL
  • cheveux longs : 90 mL à 120 mL

Étant donné qu'une infestation par les poux se fait au moyen d'un contact direct, le corps des membres de votre famille et de tout partenaire sexuel devrait faire l'objet d'un examen minutieux. S'ils observent des signes d'infestation, ils devraient discuter avec leur médecin ou un pharmacien de l'emploi de ce produit. Avertissez la garderie ou l'école de votre enfant, et toute autre personne avec qui il a eu un contact direct au courant.

Pour prévenir toute réinfestation, lavez à l'eau chaude les articles contaminés comme la literie, les vêtements, les serviettes et les bonnets, puis mettez-les dans un sèche-linge au cycle chaud pendant au moins 20 minutes. Si ces articles ne peuvent pas être lavés ni séchés de cette façon, nettoyez-les à sec ou mettez-les dans un sac en plastique pendant 2 semaines puis lavez-les normalement. Les peignes et les brosses utilisés pour les poux de tête devraient tremper dans de l'eau dont la température est supérieure à 54 °C, ou dans le produit non dilué pendant 5 à 10 minutes avant d'être rincés à l'eau chaude. N'utilisez pas la literie d'une personne infestée durant 48 heures.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin ou un pharmacien a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il importe beaucoup que ce médicament soit employé conformément aux indications de votre médecin ou de votre pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante et à l'abri de la lumière directe du soleil. Gardez-le hors de la portée des enfants et éloigné de toute flamme nue. Abstenez-vous de fumer lorsque vous employez ce produit.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Quiconque ayant une allergie au myristate d'isopropyle ou à l'un des ingrédients du médicament ne devrait pas l'employer.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est employé à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent. Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Cessez d'employer ce médicament et communiquez avec votre médecin si vous ressentez l'un des effets secondaires ci-après :

  • une infection cutanée (par ex. une rougeur de la peau, une enflure, ou un écoulement);
  • une irritation cutanée (par ex. une sensation de cuisson, une rougeur, une enflure ou une démangeaison).

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Cils et sourcils : vous devriez cesser d'employer ce médicament et communiquez avec votre médecin ou un pharmacien si vos cils ou sourcils sont infestés par les poux.

Éclaboussures : ce produit est susceptible de tacher les tissus sur lesquels il rejaillit. Utilisez une serviette pour protéger vos vêtements et les tissus d'ameublement.

Efficacité du traitement : si les poux ne disparaissent pas, ou reviennent, après une 2e application, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Généralités : après avoir appliqué ce produit sur votre corps, les surfaces dures comme les planchers et la baignoire deviendront glissantes lorsque vous entrerez en contact avec elles. Prenez les mesures de précaution qui s'imposent pour éviter de glisser et de tomber.

Usage externe : ce produit est pour l'usage externe. Pour éviter que le médicament ne pénètre dans vos yeux, fermez-les et couvrez-les durant le traitement jusqu'à ce que le rinçage ait enlevé tout le produit. Si le médicament pénètre dans vos yeux, lavez-les à grande eau. Si vous avalez ce médicament, sollicitez des soins médicaux ou appelez un centre antipoison immédiatement.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Dans bien des cas, les interactions sont voulues ou font l'objet d'un suivi minutieux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.