Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Les fibres de psyllium appartiennent à 2 groupes de médicaments : celui des laxatifs mucilagineux et celui des hypocholestérolémiants. Elles s'utilisent pour soigner la constipation et une hypercholestérolémie légère à modérée (quand leur prise fait partie intégrante d'un régime alimentaire faible en gras). Elles peuvent également s'employer comme supplément de fibres alimentaires.

Les fibres de psyllium sont indiquées dans le traitement de la constipation, car elles absorbent l'eau présente dans les intestins pour produire des selles plus volumineuses et plus molles. Elles font habituellement effet dans un délai de 12 heures à 72 heures.

Les fibres de psyllium sont indiquées pour abaisser un taux de cholestérol légèrement à modérément élevé, car elles augmentent l'élimination des acides biliaires qu'elles bloquent dans l'intestin grêle. Cette action stimule la production de bile. Étant donné que le cholestérol participe à la synthèse des acides biliaires, le taux de cholestérol dans le sang baisse quand la production d'acide biliaire augmente.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit par un médecin ni recommandé par un pharmacien.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Metamucil texture originale, poudre sans saveur
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,5 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : saccharose.

Metamucil texture lisse, poudre à saveur d'orange
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,3 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : acide citrique, AD et C jaune nº 6, arôme d'orange et saccharose.

Metamucil texture lisse, à saveur d'orange, sans sucre
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,6 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : acésulfame-K, rouge allura AC, aspartame, acide citrique, AD et C bleu nº 1, maltodextrine, arôme d'orange, laque d'aluminium jaune soleil et arôme de petits fruits.

Metamucil texture lisse, à saveur de baies, sans sucre
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,6 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : aspartame, acide citrique, acide malique, maltodextrine, AD et C rouge nº 40, AD et C bleu nº 1, arôme naturel et artificiel.

Metamucil texture lisse, sans saveur, sans sucre
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,6 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : acide citrique et maltodextrine.

Metamucil texture lisse, saveur de limonade rose, sans sucre
Chaque gramme (g) de poudre contient 0,6 g d'enveloppe de psyllium (Plantago ovata). Ingrédients non médicinaux : acésulfame-K, aspartame, acide citrique, AD et C rouge nº 40, maltodextrine et arôme naturel de citron.

Metamucil capsule pour traitement par fibres alimentaires
Chaque capsule contient 525 mg d'enveloppe de psyllium (Plantago ovata). Ingrédients non médicinaux : colorant caramel, AD et C bleu nº 1, AD et C rouge nº 40, AD et C jaune nº 6, gélatine et polysorbate 80.

Metamucil gaufrette aux fibres alimentaires, à saveur de cannelle
Chaque gaufrette contient 1,7 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : acide ascorbique, cannelle, huile de maïs, fructose, lécithine de soya, mélasse, arômes naturels et artificiels, muscade, fibres d'écale d'avoine, avoine, bicarbonate de sodium, amidon, saccharose et farine de blé.

Metamucil gaufrette aux fibres alimentaires, à saveur de pomme
Chaque gaufrette contient 1,7 g de muciloïde hydrophile de psyllium. Ingrédients non médicinaux : acide ascorbique, cassonade, cannelle, huile de maïs, amidon de maïs, fructose, lécithine de soya, mélasse, arômes naturels et artificiels, fibres d'écale d'avoine, bicarbonate de sodium, saccharose et farine de blé.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Poudre : lorsqu'il s'agit d'augmenter l'apport en fibres alimentaires ou de soigner la constipation, la dose de poudre de psyllium habituellement recommandée aux adultes est 1 cuillerée à thé bombée (ou 1 cuillerée à soupe bombée de poudre texture lisse, saveur d'orange) ou 1 sachet pris jusqu'à 3 fois par jour. Pour les enfants de 6 ans ou plus, la dose usuelle est ½ cuillerée à thé (ou ½ cuillerée à soupe de poudre texture lisse, saveur d'orange) ou ½ sachet pris 1 à 3 fois par jour.

Lorsqu'il s'agit d'abaisser le taux de cholestérol, la dose totale quotidienne est 10,2 g répartis également en 2 ou 3 doses. Le nombre de cuillerées à thé par dose peut être de 3 ou 6; il varie en fonction de la forme et de la fréquence des doses du produit que vous utilisez. Conformez-vous aux indications de votre médecin, du pharmacien ou de la notice d'accompagnement du produit. Prenez ce médicament à l'heure des repas pour obtenir de meilleurs résultats lorsque vous visez une baisse du cholestérol.

Pour prendre ce médicament, il vous suffit de dissoudre la poudre dans 240 mL de liquide froid (eau, jus de fruit, citronnade, thé glacé), de bien remuer et d'avaler cette solution sans délai.

Capsules : la dose habituellement recommandée pour accroître l'apport en fibres alimentaires, ou soigner la constipation, est 5 capsules prises jusqu'à 3 fois par jour. Avalez les capsules 1 par 1 avec au moins 240 mL de liquide froid.

Puisque ce médicament peut influer sur le mécanisme d'absorption par l'estomac d'autres médicaments, ne l'ingérez pas dans les 2 heures qui précèdent, ou qui suivent, la prise de ces autres médicaments.

Les personnes qui éprouvent une sensation de ballonnement quand elles amorcent la prise de ce médicament devraient en prendre une plus faible dose pendant un certain temps, puis en prendre peu à peu davantage jusqu'à ce qu'elles atteignent la dose recommandée. Si vous hésitez sur la façon de procéder, communiquez avec votre médecin ou un pharmacien pour qu'il vous guide.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin ou de votre pharmacien. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, dans un contenant hermétiquement fermé (s'il s'agit de la poudre) pour le protéger de l'humidité, et gardez-le hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie aux fibres de psyllium ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • des difficultés d'avaler;
  • un fécalome (une masse volumineuse constituée par des selles dures qui ne peuvent être évacuées);
  • des nausées, des vomissements, une fièvre ou une douleur abdominale;
  • une obstruction intestinale;
  • un saignement du rectum dont la cause n'a pas été diagnostiquée.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • des brûlures d'estomac;
  • des gaz;
  • une sensation de ballonnement.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • une constipation qui s'aggrave ou qui persiste;
  • une diarrhée;
  • une douleur abdominale.

Cessez la prise du médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • des difficultés d'avaler;
  • des symptômes d'une réaction allergique grave (comme une difficulté respiratoire, de l'urticaire, une boursouflure du visage ou une enflure de la gorge).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Aspartame : quelques formes de ce médicament contiennent de l'aspartame et les personnes atteintes d'une phénylcétonurie (PKU) ne devraient pas les employer.

Difficulté d'avaler : ne prenez pas ce médicament si vous avez des difficultés d'avaler, ou si vous présentez un rétrécissement de l'œsophage. En cas de douleur thoracique, de vomissements, de gêne à la déglutition ou de difficulté respiratoire) après la prise de ce médicament, demandez immédiatement des soins médicaux.

Liquides : il importe de prendre ce médicament avec une grande quantité de liquide (240 mL par dose). Cette précaution évitera que ce médicament gonfle et vous bloque la gorge ou l'œsophage (le conduit qui relie l'estomac à la bouche) et entraîne des symptômes de suffocation.

Modifications subites des émissions fécales : si des modifications subites se sont produites dans vos émissions fécales, et si vous les observez depuis plus de 2 semaines, communiquez avec votre médecin avant d'employer ce médicament. Votre médecin voudra s'assurer qu'un autre état pathologique n'est pas à l'origine de votre constipation.

Grossesse : ce médicament peut s'utiliser sans danger durant une grossesse.

Allaitement : on ignore si les fibres de psyllium passent dans le lait maternel. Ce médicament est toutefois jugé sans danger pour les femmes qui allaitent au sein.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants ayant moins de 6 ans. Les enfants de 6 à 11 ans devraient utiliser ce médicament sous forme de poudre.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Les fibres de psyllium exercent une action qui modifie la quantité de médicament qui pénètre dans l'organisme en ralentissant la vitesse d'absorption de nombreuses préparations. Il est par conséquent préférable que la prise d'autres médicaments ait lieu plus de 2 heures avant ou après celle de ce médicament.

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/drug/getdrug/Metamucil