Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Cette association médicamenteuse contient 2 ingrédients actifs : l'amlodipine et l'atorvastatine. L'amlodipine appartient au groupe de médicaments appelés antagonistes du calcium. Elle abaisse la pression artérielle et la charge de travail du cœur en relaxant les parois des vaisseaux sanguins. Elle s'utilise pour réduire la pression artérielle et pour traiter l'angine (douleur à la poitrine).

L'atorvastatine appartient à un groupe de médicaments appelés inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase (ils sont également dénommés « statines »). Elle s'utilise en complément d'un régime alimentaire et de l'activité physique pour soigner un taux de cholestérol trop élevé. Elle agit en bloquant une enzyme qui est nécessaire à la fabrication du cholestérol par l'organisme.

Cette association médicamenteuse est recommandée si vous prenez déjà chaque médicament séparément. Il faut habituellement attendre 2 à 4 semaines pour observer son effet sur la pression artérielle et le taux de cholestérol.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

5 mg - 10 mg
Chaque comprimé blanc à blanc cassé, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 5/10 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 5 mg de bésylate d'amlodipine et 10 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol et dioxyde de titane.

5 mg - 20 mg
Chaque comprimé blanc à blanc cassé, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 5/20 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 5 mg de bésylate d'amlodipine et 20 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol et dioxyde de titane.

5 mg - 40 mg
Chaque comprimé blanc à blanc cassé, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 5/40 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 5 mg de bésylate d'amlodipine et 40 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol et dioxyde de titane. 

5 mg - 80 mg
Chaque comprimé blanc à blanc cassé, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 5/80 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 5 mg de bésylate d'amlodipine et 80 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol et dioxyde de titane.

10 mg - 10 mg
Chaque comprimé bleu, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 10/10 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 10 mg de bésylate d'amlodipine et 10 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol, dioxyde de titane et indigotine laque d'aluminium 12-14 % (bleu nº 2).

10 mg - 20 mg
Chaque comprimé bleu, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 10/20 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 10 mg de bésylate d'amlodipine et 20 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol, dioxyde de titane et indigotine laque d'aluminium 12-14 % (bleu nº 2).

10 mg - 40 mg
Chaque comprimé bleu, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 10/40 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 10 mg d'amlodipine et 40 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol, dioxyde de titane et indigotine laque d'aluminium 12-14 % (bleu nº 2).

10 mg - 80 mg
Chaque comprimé bleu, ovale, biconvexe, pelliculé, portant l'inscription « 10/80 » gravée sur une face, et « APO » sur l'autre, contient 10 mg d'amlodipine et 80 mg d'atorvastatine calcique. Ingrédients non médicinaux : calcium acétate, croscarmellose sodique, dioxyde de silice colloïdale, hydroxypropylcellulose, hydroxypropylméthylcellulose, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline, phosphate dibasique de sodium (anhydre), phosphate de sodium monobasique monohydraté, polyéthylèneglycol, dioxyde de titane et indigotine laque d'aluminium 12-14 % (bleu nº 2).

Comment doit-on employer ce médicament ?

Ce médicament se prend habituellement 1 fois par jour, avec ou sans aliments, mais surtout pas avec le jus de pamplemousse. Il est préférable que vous le preniez à la même heure tous les jours. La dose que vous prendrez sera établie en fonction de votre pression artérielle et de votre taux de cholestérol. Elle sera probablement ajustée selon votre réponse au traitement et les résultats de vos analyses de sang.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'amlodipine, à l'atorvastatine ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une allergie à des médicaments appartenant au même groupe que l'amlodipine (par ex. la nicardipine, la nimodipine, la félodipine);
  • une affection du foie évolutive ou des épreuves de laboratoire ciblant la fonction hépatique dont les résultats comportent des anomalies inexplicables;
  • une grossesse ou l'allaitement au sein;
  • une pression artérielle très basse.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • des cauchemars;
  • la constipation ou de la diarrhée;
  • des difficultés d'érection;
  • une douleur dans le cou;
  • une douleur gastrique ou un dérangement d'estomac;
  • une enflure des chevilles;
  • une éruption cutanée;
  • des étourdissements, en particulier en se levant d'une position assise ou couchée;
  • des gaz;
  • de la nausée ou des vomissements;
  • de la somnolence ou de la fatigue;
  • des maux de tête;
  • une perte d'appétit;
  • une sensation de malaise généralisé;
  • un tintement dans les oreilles;
  • des troubles du sommeil.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • une accélération ou un autre changement du rythme cardiaque;
  • une augmentation de la fréquence ou de l'intensité des douleurs thoraciques;
  • une douleur musculaire inexpliquée;
  • des engourdissements ou des picotements des mains ou des doigts;
  • un essoufflement;
  • une faiblesse généralisée;
  • une mauvaise mémoire;
  • des modifications de la vision;
  • des palpitations (le cœur bat très fort ou ses battements s'accélèrent);
  • des signes de dépression (par ex. un manque de concentration, des fluctuations pondérales, des changements du sommeil, désintérêt à l'égard de nombreuses activités, des pensées suicidaires);
  • des symptômes attribuables à certains problèmes musculaires (comme de la douleur ou de la faiblesse musculaire ou l'apparition d'une urine brune ou d'une autre couleur anormale) en particulier s'ils sont accompagnés de fièvre ou d'un sentiment de malaise généralisé;
  • des symptômes d'atteinte hépatique (comme le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une douleur abdominale, une urine foncée, des selles claires, une perte de l'appétit, de la nausée et des vomissements ou une démangeaison);
  • des symptômes de pancréatite (par ex. une douleur au côté supérieur gauche de l'abdomen, un mal de dos, de la nausée, une fièvre, des frissons, des battements de cœur rapides, un abdomen gonflé);
  • des symptômes d'un taux de sucre sanguin élevé (par ex. des émissions de l'urine fréquentes, une soif accrue, un appétit excessif, une perte de poids inexpliquée, des plaies qui cicatrisent mal, des infections, une haleine fruitée);
  • une toux.

Cessez de prendre le médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • de la raideur musculaire, des mouvements non contrôlés du corps;
  • les symptômes d'une grave réaction cutanée (comme une éruption cutanée, une rougeur de la peau, une desquamation ou des cloques sur les lèvres, les yeux ou la bouche) possiblement accompagnée d'une fièvre, de frissons, de maux de tête, d'une toux ou de courbatures;
  • les symptômes d'une réaction allergique grave (comme de l'urticaire, une boursouflure du visage et une enflure de la gorge, et une difficulté respiratoire).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Alcool : les personnes qui boivent de grandes quantités d'alcool pendant qu'elles prennent ce médicament doivent être suivies de près par leur médecin. Discutez avec votre médecin pour savoir quelle devrait être votre consommation maximale d'alcool par jour.

Diabète : l'utilisation d'amlodipine - atorvastatine peut provoquer une élévation des taux de glucose sanguin (peut causer une perte de la maîtrise de la glycémie) et un changement de la tolérance au glucose. Il se pourrait que les personnes atteintes de diabète aient à vérifier leur taux de sucre sanguin plus souvent durant la prise de ce médicament.

Si vous êtes atteint de diabète ou si vous êtes prédisposé au diabète, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Régime alimentaire et l'activité physique : ce médicament n'est pas un substitut à un régime alimentaire sain et aux exercices. N'oubliez pas que le médicament agit mieux s'il est combiné à de l'exercice et à un régime faible en gras et en sel.

Étourdissements : amlodipine - atorvastatine peut causer des étourdissements graves, surtout lorsqu'une personne passe de la position assise ou couchée à la position debout. Cela est plus susceptible de se produire lorsqu’on commence à prendre ce médicament, lorsque la dose est augmentée ou lorsqu’on prend d’autres médicaments possédant les mêmes effets secondaires. Pour prévenir les étourdissements, levez-vous lentement de la position couchée ou assise. Si ce médicament provoque des étourdissements, évitez de conduire un véhicule ou de faire fonctionner des machines.

Fonction rénale : si votre fonction rénale est réduite, vous pouvez courir un risque accru de subir des effets musculaires indésirables. En cas de fonction rénale diminuée ou d'antécédents de fonction rénale diminuée, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Fonction hépatique : des études cliniques ont montré de possibles signes d'effets nocifs pour le foie chez un petit pourcentage de personnes qui prennent ce médicament pendant une période prolongée. À l'arrêt du médicament, la fonction hépatique revient habituellement lentement à la normale. Votre médecin vous suivra en vous faisant passer régulièrement des tests pour suivre votre fonction hépatique. Si vous avez une affection du foie évolutive ou si vos résultats d'analyses de la fonction hépatique comportent des anomalies inexplicables, vous ne devez pas prendre ce médicament.

Si vous avez des antécédents de maladie du foie, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Effets sur les muscles : ce médicament contient de l'atorvastatine. Dans de rares cas, des douleurs musculaires intenses, des crampes, et de la faiblesse musculaires ont été associées à l'utilisation de médicaments de la classe des statines (par ex. l'atorvastatine, la fluvastatine, la lovastatine, la pravastatine, la rosuvastatine ou la simvastatine), en particulier aux niveaux de doses les plus élevés. Avant de prendre ce médicament, indiquez à votre médecin si :

  • vous êtes frêle (par ex. en mauvaise santé ou faible);
  • vous êtes âgé de plus de 65 ans;
  • vous prenez de la niacine ou un médicament à base de fibrate (comme le bézafibrate, le gemfibrozil, le fénofibrate);
  • vous faites des exercices physiques d'une façon immodérée;
  • vous avez des antécédents de douleur musculaire ou de faiblesse lors de la prise d'autres statines (comme l'atorvastatine, la fluvastatine, la lovastatine, la pravastatine, la simvastatine);
  • vous avez des antécédents personnels ou familiaux de problèmes musculaires héréditaires;
  • vous souffrez d'une insuffisance thyroïdienne (hypothyroïdie);
  • de diabète;
  • vous souffrez d'une insuffisance rénale ou de troubles hépatiques;
  • vous avez déjà subi une intervention chirurgicale ou vous avez déjà subi une blessure traumatique;
  • vous buvez régulièrement plus de 3 boissons alcoolisées par jour.

Sollicitez immédiatement des soins médicaux si vous ressentez une douleur musculaire, une douleur à la pression, de la faiblesse ou des crampes inexpliquées, ou si vous remarquez une coloration brunâtre ou anormale de l'urine, en particulier en cas de malaise (sentiment de malaise généralisé) ou de fièvre.

Antécédent récent d'accident vasculaire cérébral ou d'accès ischémique transitoire cérébral : si vous avez subi un accident vasculaire cérébral ou un accès ischémique transitoire cérébral au cours des six derniers mois, il se peut que vous soyez prédisposé à subir un autre accident vasculaire cérébral si vous prenez ce médicament. Parlez à votre médecin des risques et des avantages de la prise de ce médicament.

Réaction allergique grave : ce médicament peut causer d'intenses réactions allergiques. Si vous observez des symptômes d'une intense réaction allergique (une sensation d'oppression thoracique ou une respiration sifflante; des battements de cœur rapides ou irréguliers; une éruption cutanée; de l'urticaire; une difficulté respiratoire; une enflure de la bouche, de la langue ou de la gorge), demandez immédiatement des soins médicaux.

Réaction cutanée : dans de rares cas, l'atorvastatine a été associée à de graves réactions cutanées. Mettez-vous en rapport avec un médecin immédiatement si vous observez les symptômes d'une grave réaction cutanée (comme une éruption cutanée, une rougeur de la peau, une desquamation, des cloques sur les lèvres, les yeux ou la bouche) qui s'accompagne d'une fièvre, de frissons, de maux de tête, d'une toux, ou de courbatures.

Grossesse : les femmes enceintes ne devraient pas prendre ce médicament, car il peut nuire au fœtus. Si vous devenez enceinte pendant que vous prenez ce médicament, arrêtez immédiatement de le prendre et appelez votre médecin.

Allaitement : on ignore si l'amlodipine passe dans le lait maternel. L'atorvastatine passe dans le lait maternel. Si vous prenez ce médicament pendant que vous allaitez, votre bébé pourrait en ressentir les effets. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants. Des études ont été menées sur l'emploi de l'amlodipine ou de l'atorvastatine, seules, dans le cadre du traitement de troubles spécifiques. Discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Aînés : les aînés auront peut-être besoin de doses plus faibles. Vous ferez l'objet d'une surveillance médicale stricte ciblant les effets secondaires pendant que vous utilisez ce médicament.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre l'association médicamenteuse amlodipine - atorvastatine et l'un des agents ci-après :

  • l'acétate d'abiratérone;
  • l'aliskirène;
  • l'amiodarone;
  • les alphabloquants (par ex. l'alfuzosine, la doxazosine, la tamsulosine);
  • les agonistes alpha (par ex. la clonidine, le méthyldopa);
  • l'amiodarone;
  • les amphétamines (par ex. la dextroamphétamine, la lisdexamfétamine);
  • les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (par ex. le captopril, le ramipril);
  • les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine (par ex. le candésartan, l'irbésartan, le losartan);
  • les antiacides (par ex. l'hydroxyde d'aluminium, le carbonate de calcium, l'hydroxyde de magnésium);
  • l'aprépitant;
  • l'aripiprazole;
  • les antifongiques dont le nom se termine en « azole » (par ex. le fluconazole, le kétoconazole, l'itraconazole);
  • les barbituriques (par ex. le phénobarbital);
  • les bêtabloquants (par ex. l'aténolol, le métoprolol, le propranolol);
  • le bézafibrate;
  • certaines agents biologiques (par ex. le brentuximab, le rituximab, le tocilizumab);
  • les pilules anticonceptionnelles contenant de l'éthinylœstradiol et de la noréthindrone;
  • le bosentan;
  • la brimonidine;
  • les antagonistes du calcium (par ex. le diltiazem, le vérapamil);
  • les suppléments de calcium;
  • certains médicaments contre le cancer (par ex. la doxorubicine, l'étoposide, le méthotrexate, la vincristine);
  • la carbamazépine;
  • la cétirizine;
  • la cholestyramine;
  • la cimétidine;
  • la ciprofloxacine;
  • le clopidogrel;
  • le cobicistat;
  • la colchicine;
  • le colestipol;
  • le conivaptan;
  • les corticostéroïdes (par ex. la dexaméthasone, l'hydrocortisone, la prednisone);
  • la cyclosporine;
  • la cyprotérone;
  • le dabigatran;
  • la daptomycine;
  • le danazol;
  • la dapsone;
  • le déférasirox;
  • la désipramine;
  • la dexaméthasone;
  • le diazoxide;
  • la digoxine;
  • le dipyridamole;
  • les diurétiques (pilules pour éliminer l'eau; par ex. le furosémide, l'hydrochlorothiazide);
  • la dofétilide;
  • la dronédarone;
  • la duloxétine;
  • l'eltrombopag;
  • l'évérolimus;
  • les œstrogènes (par ex. les œstrogènes conjugués, l'œstradiol, l'éthinylœstradiol);
  • les fibrates (par ex. le bézafibrate, le gemfibrozil, le fénofibrate);
  • l'acide fusidique;
  • les antidiabétiques « gliptine » (par ex. la linagliptine, la saxagliptine, la sitagliptine);
  • le jus de pamplemousse;
  • la guanfacine;
  • l'halopéridol;
  • les inhibiteurs de la protéase du virus de l’hépatite (par ex. le bocéprévir, le siméprévir, le télaprévir);
  • les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH (par ex. la delavirdine, l'éfavirenz, l'étravirine, la névirapine);
  • les inhibiteurs de la protéase du VIH (par ex. l'atazanavir, l'indinavir, le ritonavir, le saquinavir);
  • l'ivermectin;
  • la lévodopa;
  • le lomitapide;
  • le lopéramide;
  • les antibiotiques macrolides (par ex. la clarithromycine, l'érythromycine);
  • des sels de magnésium (par ex. hydroxyde de magnésium,  oxyde de magnésium);
  • la méfloquine;
  • la mélatonine;
  • le méthylphénidate;
  • le métronidazole;
  • le midazolam;
  • la mifépristone;
  • le minoxidil;
  • le modafinil;
  • les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO; par ex. le moclobémide, la phénelzine, la rasagiline, la sélégiline, la tranylcypromine);
  • la nadolol;
  • la néfazodone;
  • la niacine;
  • le niacinamide;
  • les dérivés nitrés (par ex. la nitroglycérine, le dinitrate d'isosorbide, le mononitrate d'isosorbide);
  • la norfloxacine;
  • l'ondansétron;
  • la pentoxifylline;
  • la phénytoïne;
  • le pimozide;
  • la primidone;
  • la quinidine;
  • les inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 (par ex. le sildénafil, le tadalafil, le vardénafil);
  • la progestérone;
  • les inhibiteurs de la pompe à protons (par ex. le lansoprazole, l'oméprazole);
  • le prucalopride;
  • la quétiapine;
  • la quinine;
  • le raltégravir;
  • la ranitidine;
  • la rifabutine;
  • la rifampine.
  • la rispéridone;
  • le rivaroxaban;
  • le millepertuis;
  • la sertraline;
  • la silodosine;
  • le sirolimus;
  • le sitaxentan;
  • un autre médicament de type « statine  » pour traiter les niveaux élevés de cholestérol (par ex. l'atorvastatine, la lovastatine, la simvastatine);
  • le tacrolimus;
  • le téniposide;
  • la tétracycline;
  • la théophylline;
  • la trazodone;
  • les inhibiteurs de la tyrosine kinase (par ex. le bosutinib, le dasatinib, l'imatinib, le nilotinib);
  • la zopiclone.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/drug/getdrug/APO-Amlodipine-Atorvastatin