Description

Le trouble cyclothymique, également appelé cyclothymie, est un trouble de l'humeur, caractérisé par l'alternance de périodes d'humeur élevée et d'humeur dépressive qui ne sont pas motivées par les circonstances. Cette instabilité de l'humeur - légère exultation ou légère dépression - est apparentée au trouble bipolaire (autrefois connu sous le nom de trouble maniacodépressif) dont elle est en fait considérée comme une forme légère.

Bien qu'elle soit moins sévère, la cyclothymie peut entraîner d'importantes répercussions sur la vie d'une personne, les perturbations extrêmes et imprévues de l'humeur empêchant celle-ci de fonctionner normalement.

La cyclothymie frappe autant les hommes que les femmes, et touche jusqu'à 1 % de la population générale. Le trouble apparaît habituellement au début de la vie adulte bien qu'il puisse aussi apparaître à un âge plus avancé.

Causes

On ignore les causes exactes de la cyclothymie, mais ce trouble est souvent le résultat des mêmes facteurs génétiques responsables du trouble bipolaire. En fait, on estime de 15 % à 50 % le risque qu'une personne atteinte de cyclothymie finisse par recevoir un diagnostic de trouble bipolaire, à la suite d'un épisode maniaque ou d'un épisode dépressif majeur.

Les personnes atteintes de trouble cyclothymique possèdent habituellement des antécédents familiaux de dépression majeure, de trouble bipolaire, de suicide ou de dépendance vis-à-vis de l'alcool ou d'une drogue.

Symptômes et Complications

Des changements radicaux dans le comportement, alternant entre l'élévation et la dépression, constituent les signes typiques de la cyclothymie.

Pendant un épisode d'humeur élevée, la personne peut se sentir très optimiste et gaie et elle peut ressentir plus de motivation à atteindre ses buts. Ces caractéristiques sont malheureusement souvent associées à un mauvais jugement, une fuite de la pensée, de la difficulté à se concentrer et même à l'occasion un comportement agressif. Ces épisodes sont semblables à ceux d'un désordre bipolaire, mais à un degré moins marqué.

Pendant un épisode d'humeur dépressive, la personne présente des symptômes qui s'apparentent à ceux d'une dépression : sentiments de tristesse et de désespoir, perte d'intérêt dans les activités qu'elle pratiquait auparavant avec plaisir, sentiment de culpabilité ou d'inutilité, difficulté à se concentrer, pensées suicidaires et difficultés à manger et à dormir. Ces épisodes sont semblables à ceux d'une dépression légère ou modérée.

Les perturbations continues - et imprévisibles - de l'humeur ont souvent des répercussions importantes sur la vie des personnes qui en sont atteintes, même si les épisodes d'humeur changeante sont moins extrêmes que dans le cas du trouble bipolaire. À cause des changements d'humeur, la personne ne peut maintenir son enthousiasme pour de nouveaux projets ou pour le travail. Ses relations personnelles sont sujettes à des hauts et des bas associés aux changements d'humeur. Avec le temps, la cyclothymie peut mener à des pertes d'emploi répétitives et peut même détruire des relations interpersonnelles.

Diagnostic

Selon les médecins, on peut poser un diagnostic de cyclothymie s'il y a des antécédents d'instabilité de l'humeur pendant une période d'au moins 2 ans, et si les intervalles asymptomatiques ne dépassent jamais 2 mois. Pour les enfants et les adolescents, la durée doit être d'un an.

La cyclothymie sera par contre difficile à diagnostiquer si l'instabilité de l'humeur n'a pas été reconnue et suivie pendant quelques années au moins. Comme l'humeur peut demeurer normale et stable pendant de longues périodes - et les élévations ou dépressions de l'humeur peuvent être relativement légères - les symptômes n'attirent pas toujours l'attention médicale. Les personnes atteintes peuvent ne pas consulter leur médecin jusqu'à ce que leurs symptômes et leurs sautes d'humeur deviennent assez importantes pour perturber le bon fonctionnement et les activités normales.

Si la personne a subi un épisode dépressif majeur, un épisode maniaque ou un épisode mixte, le médecin posera probablement le diagnostic de trouble bipolaire. En général, le médecin doit également écarter la possibilité d'autres affections, étant donné que ces symptômes pourraient découler d'un abus d'alcool et d'autres drogues, d'effets physiologiques de certains médicaments ou d'une affection médicale n'ayant aucun rapport avec la cyclothymie.

Traitement et Prévention

Parmi les options médicales dont on dispose pour traiter la cyclothymie, mentionnons la psychothérapie et les médicaments. Le lithium * est l'un des médicaments utilisés pour la cyclothymie. Il s'agit d'un stabilisateur de l'humeur qui s'utilise également dans le traitement du trouble bipolaire. Le lithium peut réduire la fréquence des perturbations de l'humeur tout en aidant à stabiliser l'humeur. Parmi les autres options médicamenteuses, on retrouve les médicaments antipsychotiques et certains anticonvulsivants qui sont également utilisés pour leurs propriétés de stabilisation de l'humeur.

Comme les symptômes de la cyclothymie peuvent être légers, il est possible que le trouble ne soit jamais diagnostiqué. Il se peut aussi qu'il ne nécessite aucun traitement. En fait, un certain degré d'hypomanie peut être à l'origine du succès d'une personne dans la vie, que ce soit comme entrepreneur, comme chef d'équipe ou dans d'autres réalisations.

Cependant, pour ceux qui ont des antécédents familiaux de trouble bipolaire ou qui courent le risque d'un épisode dépressif, les symptômes peuvent être plus intenses et entraîner des conséquences plus importantes. Dans ces cas, la sensibilisation aux troubles cyclothymiques et bipolaires - associée à une surveillance médicale rigoureuse - peut préparer la personne en vue de ces épisodes et faire en sorte qu'elle obtienne un traitement prompt et efficace.


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Trouble-cyclothymique