Incontinence urinaire

Publireportage

Les ressources disponibles

Une personne atteinte d'incontinence n'est pas tenue de la gérer par ses propres moyens. L'incontinence est beaucoup plus courante que vous ne croyez. Et contrairement aux idées reçues, ce n'est pas un problème particulier aux aînés, l'incontinence peut tout aussi bien toucher de jeunes adolescents. Au Canada, 3,3 millions de personnes d'âge mûr (environ 10 % de la population !) sont touchées par un type d'incontinence urinaire.

On estime que l'incontinence ne fait pas partie des phénomènes du processus normal de vieillissement. Elle frappe jusqu'à 50 % des femmes de 45 ans et plus, et environ 16 % des hommes âgés de 40 ans.

Sachant que votre cas n'est pas unique, vous êtes en droit d'espérer le soutien de bien des personnes. Tournez-vous vers :

  • votre médecin. Seulement 26 % des personnes atteintes d'incontinence demandent à leur médecin de leur prêter son concours. Votre médecin peut établir le diagnostic du problème et vous aider à comprendre ce qui cause votre incontinence. Vous pourrez ensuite unir vos efforts pour élaborer un plan de traitement qui vous aidera à gérer votre incontinence ;
     
  • d'autres professionnels de la santé. Pour vous aider à déterminer la cause de votre incontinence, votre médecin peut vous orienter vers un urologue (un médecin qui se spécialise dans les affections des voies urinaires, y compris celles de l'appareil génital masculin). Ou vous pourriez rechercher la guidance d'une infirmière conseillère en incontinence, une infirmière dont la formation spéciale lui permet d'aider les personnes qui ont des problèmes d'incontinence urinaire. Votre pharmacien peut discuter avec vous d'un traitement médicamenteux et des produits absorbants. Un physiothérapeute peut également vous aider en vous conseillant sur la façon de prendre en charge vos fuites d'urine au moyen de traitements comportementaux ;
     
  • des organismes et des associations. Les organismes et les associations qui se spécialisent en incontinence, ou dans les problèmes de la vessie et de l'appareil urinaire, donnent souvent accès à des groupes de soutien et offrent davantage de renseignements sur la gestion de l'incontinence. Consultez les sites de la Fondation d'aide aux personnes incontinentes (Canada), La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, l'Association des urologues du Canada et la Canadian Nurse Continence Advisors Association (la CNCA) ;
     
  • les blogues et les groupes de discussion en ligne. Ils constituent une bonne façon d'entrer en contact avec d'autres personnes et de trouver des stratégies de gestion de l'incontinence qui ont fait leurs preuves. Beaucoup d'associations et de fabricants vous donnent la possibilité d'avoir recours à ce type de ressources. Par exemple, Depend® à l'adresse fr.ca.depend.com.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens