Une prévention branchée axée sur la crise cardiaque

Une prévention branchée axée sur la crise cardiaque

Il n'est jamais trop tôt pour commencer à penser à la prévention d'une crise cardiaque. Bien qu'une crise cardiaque puisse ne pas survenir avant bien des années, l'origine de ce problème peut se profiler de bonne heure. La Société canadienne de pédiatrie et la American Academy of Pediatrics reconnaissent que les troubles qui augmentent votre risque de crise cardiaque peuvent poindre à une époque précoce de la vie, et qu'il faut intervenir de bonne heure pour diminuer le risque d'athérosclérose (des problèmes de la circulation sanguine causés par le durcissement ou le rétrécissement du calibre des artères). L'athérosclérose peut accroître les probabilités de crise cardiaque.

Certains troubles médicaux (comme une pression artérielle élevée, une hypercholestérolémie, ou le diabète) peuvent également accroître votre risque de crise cardiaque. En prenant régulièrement rendez-vous chez votre médecin pour une consultation pendant que vous êtes encore jeune, vous pourriez détectez ces problèmes médicaux de bonne heure, et adopter des habitudes saines qui dureraient toute votre vie.

Une prévention branchée axée sur la crise cardiaque vous intéresse ? Alors, répondez aux questions ci-après.

Votre mode de vie vous permet-il de prendre une longueur d'avance ?

Nous avons l'impression d'être invincibles lorsque nous sommes jeunes, et nous ne sommes nullement tentés d'effectuer alors les changements qui s'avéreront probablement nécessaires plus tard dans la vie. C'est difficile d'établir un rapport entre le mode de vie et une affection lorsque nous nous sentons jeunes et en santé. Mais saviez-vous que plus tôt vous adoptez un mode de vie sain, plus vous tirez parti des bienfaits impartis par un cœur sain, et plus vous avez de chances de prévenir une crise cardiaque ?

Parmi les modifications à apporter à votre mode de vie pour prévenir une crise cardiaque, on retrouve :

  • le maintien d'un poids santé ainsi que du rapport taille-hanches recommandé ;
  • la pratique de 30 à 60 minutes d'activité physique plusieurs jours par semaine ;
  • l'adoption d'un régime alimentaire santé (référez-vous à la brochure Bien manger avec le Guide alimentaire canadien)
  • la consommation d'une quantité d'alcool modérée (soit un maximum de 9 boissons par semaine pour les femmes ou 14 boissons par semaine pour les hommes) ;
  • l'abandon du tabac ou le refus de prendre l'habitude de fumer ;
  • la gestion du stress.

Pour en savoir davantage sur les saines modifications à apporter à votre mode de vie, référez-vous à la capsule santé « Contre la crise cardiaque, pour le mode de vie préventif » et à l'Outil pour l'évaluation du mode de vie.

Connaissez-vous vos facteurs de risque ?

Même les jeunes adolescents peuvent présenter des facteurs de risque de crise cardiaque. Plus ils sont détectés tôt, mieux vous pouvez vous hâter de prendre des mesures pour diminuer votre risque.

Vous pouvez modifier ou maîtriser certains facteurs de risque comme :

  • les facteurs liés au mode de vie (précités) ;
  • des troubles médicaux comme une pression artérielle élevée, le diabète et un taux de cholestérol élevé.

Demandez à votre médecin si des examens devraient être effectués pour déceler ces troubles, informez-vous de la nécessité de mettre en œuvre certaines mesures pour diminuer votre risque de crise cardiaque, insistez pour savoir s'il serait-il indiqué dans votre cas d'employer des médicaments à titre préventif (par ex. l'AAS à faible dose ou l'acide acétylsalicylique, comme Entrophen et diverses autres marques). Utilisez le Guide pour la discussion avec le médecin pour vous aider à amorcer la conversation avec votre médecin lors de votre prochain rendez-vous.

D'autres facteurs de risque ne sont pas modifiables, comme vos antécédents médicaux familiaux ou personnels, le vieillissement et le sexe (les hommes courent un plus grand risque de survenue de crise cardiaque et, une crise cardiaque les frappe en général plus tôt que les femmes). Mais il importe tout de même de les connaître afin de pouvoir diminuer votre risque de crise cardiaque en mettant en œuvre des mesures qui vous permettront de gérer les facteurs de risque que vous pouvez modifier.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens