;
  • Qu'est-ce que le VPH ? VPH est l'abréviation pour virus du papillome humain. Ce virus est répandu et peut causer beaucoup de problèmes de santé, notamment des verrues génitales et divers types de cancer, tel le cancer du col de l'utérus. L'infection par le VPH est l'infection transmissible sexuellement (ITS, appelée auparavant maladie transmissible sexuellement ou MTS) la plus répandue dans le monde.

  • Pourquoi devrais-je me préoccuper du VPH ? Lien entre le VPH et le cancer du col de l'utérus Lien entre le VPH et les cellules anormales du col de l'utérus Lien entre le VPH et les verrues génitales Lien entre le VPH et le cancer de la vulve et le cancer du vagin Il est difficile pour la plupart des parents de réaliser que leur petite fille grandit et qu'elle devient une femme.

  • Tests Pap et bilans de santé Un test Pap, aussi appelé frottis cervicovaginal, est un test simple qui peut aider à protéger votre fille contre le cancer du col de l'utérus. Le test Pap permet de déceler des cellules cervicales anormales avant qu'elles ne deviennent cancéreuses, ou un cancer du col de l'utérus à un stade précoce alors qu'il est encore facile à traiter.

  • En plus de passer régulièrement des tests Pap et des bilans de santé, il existe d'autres moyens d'aider à protéger votre fille contre le VPH. Pratiques sexuelles à risques réduits Vaccination Pratiques sexuelles à risques réduits Adopter des pratiques sexuelles à risques réduits peut aider à protéger votre fille contre le VPH qui peut causer des anomalies des cellules du col utérin, un cancer du col de l'utérus, des verrues génitales et d'autres problèmes de santé.

  • Ma fille n'est pas encore une adolescente. Pourquoi devrais-je me préoccuper de l'infection par le VPH ? Comme le VPH peut causer des problèmes de santé tels que le cancer du col de l'utérus, les verrues génitales et d'autres types de cancer, il ne sera jamais trop tôt pour songer à protéger votre fille.

  • Toute jeune fille qui a une vie sexuelle active présente un risque de contracter le VPH. Le meilleur moment pour parler avec votre fille de l'infection par le VPH et des problèmes qu'elle peut causer est avant le début de sa vie sexuelle active. Pensez à aborder le sujet du VPH avec votre fille lors de vos premières discussions sur la sexualité avec elle.

Ressources supplémentaires