Le vaccin antipneumococcique, parfois appelé « vaccin contre la pneumonie », peut contribuer à protéger votre enfant contre certaines maladies causées par la bactérie Streptococcus pneumoniæ, notamment les suivantes :

  • la méningite (infection grave des tissus entourant le cerveau, qui peut entraîner une surdité, des lésions cérébrales et même la mort) ;
  • la pneumonie bactériémique (infection pulmonaire d'origine bactérienne pouvant causer de la toux, des difficultés respiratoires et des douleurs thoraciques, et qui peut entraîner une hospitalisation et même la mort) ;
  • la bactériémie (présence de bactéries dans la circulation sanguine, qui peuvent se disséminer et entraîner des infections dans différentes parties du corps) ;
  • la sepsie (état grave qui se produit lorsque le corps entier réagit à une infection bactérienne, en entraînant une accélération de la fréquence respiratoire et de la fréquence cardiaque, un arrêt du fonctionnement des organes et une baisse dangereuse de la tension artérielle; cette maladie peut être mortelle).

L'infection pneumococcique se transmet par la toux, les éternuements, les contacts physiques personnels (p. ex., en s'embrassant), et par la salive (en partageant certains objets comme la nourriture, les bouteilles d'eau ou les brosses à dents).

Même s'il existe plus de 90 types (souches) différents de bactérie Streptococcus pneumoniæ, seules quelques-unes peuvent entraîner une maladie grave.

Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) de Santé Canada recommande pour la majorité des nourrissons et des enfants l'administration de une à quatre doses de vaccin antipneumococcique, selon l'âge auquel la première dose a été administrée et selon le type de vaccin reçu.

Consultez le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir à quel moment votre enfant devrait recevoir son vaccin antipneumococcique. Pour obtenir plus d'information sur l'immunisation des enfants, veuillez consulter le calendrier de vaccination correspondant à votre province ou à votre territoire.

Le vaccin antipneumococcique n'est pas destiné à traiter une infection évolutive et il n'offre pas de protection contre les souches de pneumocoque qui ne sont pas contenues dans le vaccin. Comme c'est le cas pour les autres vaccins, le vaccin antipneumococcique ne protège pas nécessairement la totalité des gens qui le reçoivent et peut avoir des effets secondaires.