Lorsque vous saisissez un paquet of cigarettes, vous pouvez lire sur l'emballage le nom de 6 substances chimiques toxiques libérées à chaque fois que vous allumez une cigarette. Santé Canada exige que les fabricants des produits du tabac impriment les taux d'émission toxique de nicotine, de monoxyde de carbone, de cyanure d'hydrogène, de goudron, de formaldéhyde et de benzène - des substances qui ont la capacité d'intoxiquer les fumeurs et les non-fumeurs.

La nicotine est peut-être la substance chimique la plus communément associée à la fumée de cigarette. Ce composé se retrouve à l'état naturel dans les feuilles de tabac et il est responsable du formidable effet d'accoutumance associé à la consommation de la cigarette. Des études ont montré que l'accoutumance à la nicotine est comparable à celle de l'héroïne et de la cocaïne. Quelques secondes après son inhalation, la nicotine peut changer la façon dont l'organisme fonctionne, et il en résulte une élévation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque ainsi qu'une altération des ondes du cerveau, entre autres.

Le monoxyde de carbone et le cyanure d'hydrogène sont 2 autres substances chimiques très toxiques que l'on retrouve dans la fumée de cigarette. Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore produit par la combustion du tabac. Il cause l'essoufflement de bien des fumeurs qui se sont livrés à un léger exercice physique. Le monoxyde de carbone réduit la capacité des globules rouges de transporter de l'oxygène à des organes vitaux comme le cœur, le cerveau et les muscles squelettiques. Par ailleurs, le cyanure d'hydrogène est un gaz utilisé jadis dans les guerres chimiques et dans les chambres à gaz. Il endommage les petits cils qui tapissent les poumons et évacuent les poussières et autres envahisseurs. Une exposition fréquente à cette substance chimique par l'intermédiaire du tabagisme peut entraîner de la faiblesse, des maux de tête, de la nausée, des vomissements, une accélération de la respiration, une irritation des yeux, etc.

Le goudron, le formaldéhyde et le benzène représentent 3 des substances chimiques parmi plus des 50 qui entrent dans la composition de la cigarette, et qui peuvent causer un cancer. Le goudron est un résidu collant et noir qui provient de la combustion du tabac, et il contient des centaines de substances chimiques. Il est responsable du noircissement de l'émail des dents et des poumons ainsi que du jaunissement des doigts. Il cause des dommages au système de nettoyage du poumon, et il est la principale cause des cancers de la gorge et des poumons. Le formaldéhyde est aussi une substance chimique à laquelle vous vous exposez durant la combustion du tabac. Outre ses propriétés cancérogènes, le formaldéhyde a la capacité d'entraîner des problèmes respiratoires ainsi qu'une irritation des yeux, du nez et de la gorge. Le benzène est un puissant agent cancérogène qui a été lié aux leucémies et à d'autres cancers. Toute exposition au benzène est dangereuse, et son usage industriel est interdit.

Mais ces substances chimiques ne sont pas les seules responsables des effets nocifs du tabagisme sur la santé. En fait, il y a plus de 4 000 substances chimiques dans la fumée de cigarette, et l'on sait que plus de 50 d'entre elles sont susceptibles de causer un cancer. Ce sont des substances chimiques utilisées comme pesticides, métaux lourds et gaz toxiques.

La consommation du tabac est liée au cancer des poumons, de la bouche, de la gorge, des reins et de la vessie ; aux maladies cardiaques comme une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral ; à l'emphysème et à la bronchite chronique ainsi qu'à la perte des dents et aux affections des gencives.