;
  • Le tabagisme est mauvais pour vous. Personne ne doute de ce fait. Si vous fumez, l'arrêt du tabagisme sera l'une des meilleures choses que vous ferez pour améliorer votre santé - et votre vie. Votre âge ou la durée de votre tabagisme importe peu : n'importe qui peut tirer parti des bienfaits que procure l'arrêt du tabagisme pour la santé. Voici un bref récapitulatif de quelques avantages d'écraser votre mégot :

  • Les médicaments ne garantissent pas une solution miracle, mais ils peuvent atténuer les désagréments liés aux envies impérieuses de fumer et aux symptômes de sevrage survenant à l'arrêt du tabagisme et pouvant durer quelques semaines ou plusieurs mois. Obtenez des renseignements supplémentaires sur les médicaments qui sont à votre disposition et sur le parti que vous pourriez en tirer.

  • La préparation est la clé du succès Les raisons des rechutes dans le tabagisme tiennent le plus souvent aux raisons ci-après : le manque d'engagement,  le manque de préparation, des événements imprévus ou des stresseurs inattendus.

  • L'arrêt du tabagisme peut se faire de nombreuses façons, et il importe de trouver la méthode qui vous convient le mieux. Bien que certaines personnes préfèrent renoncer à fumer soudainement (une technique désignée « sevrage brutal »), vous préférerez peut-être diminuer progressivement et avec le moins de gêne possible votre consommation de tabac.

  • Quand elles se préparent à arrêter le tabagisme, un grand nombre de personnes essaient d'entreprendre cette trajectoire par elles-mêmes en ayant recours à de la documentation d'appui (par ex. des livres, des brochures, des ressources en ligne). Bien que cette méthode semble être la forme la plus courante d'obtenir une « aide psychologique », elle n'est cependant pas particulièrement efficace.

  • Si vous pensez à arrêter de fumer ou si vous avez déjà arrêté, le fait est que vous aurez envie d'allumer une cigarette. N'oubliez pas que votre besoin de fumer se fera particulièrement sentir au cours des 4 à 5 jours qui suivront la date d'arrêt du tabagisme. Certaines personnes peuvent avoir des envies impérieuses de fumer même après des mois ou des années d'abstinence.

  • Vos objectifs principaux après avoir réussi à cesser de fumer seront de poursuivre sur votre lancée et de continuer à vivre sans fumée. À un certain moment, le fait de vivre sans fumée remplacera l'habitude de fumer et vous semblera plus naturel que fumer. En attendant, concentrez-vous sur des choses qui vous permettent de vivre sans fumer.

Ressources supplémentaires