La plupart d'entre nous adorent les journées chaudes et ensoleillées, lorsqu'ils peuvent profiter des plaisirs du plein air et prendre un bain de soleil.

Mais le soleil est une de ces bonnes choses dont il ne faut pas abuser.

Vous ne saurez même pas que vous en avez eu une exposition excessive jusqu'à beaucoup plus tard, lorsque vous recevrez un diagnostic de cancer de la peau, comme ces 80 000 Canadiens par année. Heureusement, dans la majorité des cases, il s'agit de cancers moins agressifs appelés cancers (ou carcinomes) basocellulaires ou spinocellulaires. Ces formes sont assez faciles à traiter. Dans plus de 5 % des cas cependant, il s'agit du mélanome, un cancer plus dangereux.