;
  • Le soleil émet un rayonnement ultraviolet (UV) nocif pouvant entraîner toute une gamme de dommages cutanés depuis les taches de rousseur à des cancers. Il y a essentiellement 3 types de rayonnement UV : les rayons ultraviolets A (UVA) et B (UVB), qui pénètrent la couche d'ozone ; puis les rayons ultraviolets C (UVC), qui sont les plus dangereux, mais comme ils sont absorbés pour le moment par la couche d'ozone, ils n'atteignent pas la surface de la terre.

  • Le cancer de la peau est la forme de cancer la plus répandue. La plupart des cancers cutanés peuvent être prévenus, et lorsque ces cancers surviennent, les taux de guérison sont élevés si le patient bénéficie d'un diagnostic et d'un traitement précoces.

  • chaque année, les gens dépensent des millions pour des solutions auto-bronzantes, des lotions bronzantes à vaporiser, et des séances dans des lits de bronzage. Le « bronzage sain » est-il un mythe, ou se pourrait-il que l'une de ces options sans soleil vous donne un hâle moins dangereux pour la peau?

  • L'été approche, mais les spécialistes en soins de la peau veulent que les Canadiens commencent à penser dès maintenant au soleil – et à l'effet néfaste que les rayons du soleil peuvent avoir sur la peau.

  • La protection solaire quotidienne est essentielle, mais comment faire pour intégrer l'écran solaire à votre routine de maquillage? Que doit-on appliquer en premier? L'écran solaire, la crème hydratante ou le fond de teint?

  • Voici quelques renseignements sur l'écran solaire, un élément essentiel lorsque vient le moment de protéger votre peau contre la radiation nocive du soleil.

  • Près de 50 % des personnes de plus de 65 ans ont ou ont eu une certaine forme de cancer cutané. Presque tous les cancers de la peau peuvent être prévenus. Il y a tout de même une bonne nouvelle, à savoir qu'il est possible de guérir le cancer de la peau dans 95 % des cas, grâce à l'excision de la lésion, si celle-ci est décelée assez tôt.

  • Certains médicaments peuvent causer des réactions cutanées lorsque vous vous exposez au soleil. Ces réactions de photosensibilité d'origine médicamenteuse peuvent résulter de médicaments pris par la bouche ou appliqués sur la peau. Elles surviennent lorsque les rayons ultraviolets réagissent avec les molécules de médicament.

  • La plupart d'entre nous adorent les journées chaudes et ensoleillées, lorsqu'ils peuvent profiter des plaisirs du plein air et prendre un bain de soleil. Mais le soleil est une de ces bonnes choses dont il ne faut pas abuser. Vous ne saurez même pas que vous en avez eu une exposition excessive jusqu'à beaucoup plus tard, lorsque vous recevrez un diagnostic de cancer de la peau, comme ces 80 000 Canadiens par année.

Ressources supplémentaires