Quand vous pensez à l'été et aux pieds découverts, cela vous donne envie de rentrer sous terre ? Bien que les sandales soient très à la mode, vous pensez que ce n'est pas pour vous ?

Si vous avez des cors et des callosités, un problème de pied courant, c'est peut-être votre cas. Les cors sont des petites bosses sur les pieds constituées d'un « amas » de peau morte et généralement situées près d'un os, comme l'articulation de votre petit doigt de pied, ou entre vos doigts de pieds. Les callosités sont similaires, mais apparaissent plus souvent au niveau de la plante du pied, du talon ou des mains.

Les cors et les callosités sont dus à une pression externe répétée sur la peau. Malheureusement pour celles et ceux qui suivent la mode, ils sont généralement causés par le port de chaussures inadéquates – en particulier les chaussures pointues. Il se produit une accumulation de peau morte dans la zone affectée par la pression. La plupart des cors et des callosités sont purement inesthétiques et il ne faut pas s'en inquiéter. Mais parfois ils peuvent être douloureux.

Le traitement de ces problèmes ennuyeux dépend de votre état de santé. Si vous êtes atteint de diabète, d'une maladie vasculaire périphérique (durcissement des artères dans les jambes), si votre système immunitaire est affaibli, ou si vous avez plus de 65 ans, vous devriez consulter votre médecin de famille, un podiatre ou un podologue (ce sont des médecins spécialisés dans les problèmes de pieds).

Pour les autres, il faut d'abord commencer par éliminer les problèmes de pression, en portant des chaussures plus adaptées. Le reste peut se faire à la maison, après un arrêt à la pharmacie du coin. Vous aurez besoin d'un des articles suivants :

  • Une pierre ponce ou une lime émeri conçue pour le soin des pieds, et des tampons contenant de l'acide salicylique (procurez-vous la taille qui correspond à la taille du cor ou de la callosité).
  • Un produit liquide pour enlever les callosités et des pansements ou des tampons protecteurs (moleskine).

Commencez par tremper vos pieds dans l'eau tiède pendant 10 minutes environ. Pendant ce temps, lisez attentivement les directives qui se trouvent sur la boîte de tampons ou le flacon de médicament. Utilisez ensuite la pierre ponce sur le pied encore mouillé ou la lime émeri sur le pied sec et frottez délicatement la peau sur le cor ou la callosité afin d'enlever une partie de la peau morte (exfoliation).

Si vous utilisez un tampon, placez-le directement sur le cor ou la callosité, en vous assurant que le côté enduit de médicament est bien en contact avec la callosité ou le cor, et non pas avec la peau saine, car le médicament peut irriter la peau en bon état. Il se peut aussi qu'il y ait un deuxième tampon protecteur dans la boîte. Celui-ci sert à empêcher que le tampon enduit de médicament ne se détache et à réduire la pression sur le cor ou la callosité. Laissez le tampon en place jusqu'au lendemain, au moment de recommencer le processus d'exfoliation et de traitement.

Si vous utilisez un produit liquide, appliquez-le directement sur le cor ou la callosité, en vous assurant de ne pas en mettre sur la peau saine. Si vous le souhaitez, vous pouvez enduire la peau saine  autour du cor ou de la callosité avec de la vaseline, pour la protéger. Laissez le médicament sécher, puis couvrez le cor ou la callosité àd'un pansement ou d'une moleskine. Répétez ce processus chaque jour jusqu'à ce que le cor ou la callosité ait disparu – soit pendant 10 à 14 jours.

Arrêtez immédiatement d'utiliser le tampon enduit de médicament ou le liquide, si une irritation survient. Gardez les tampons enduits de médicament et les produits liquides hors de la portée des enfants.

Voilà ! Vous êtes prêts pour l'été !

 
Écrit et revu par l'équipe clinique de MediResource