;
  • On a découvert les vaccins contre l'hépatite B dans les années 1970. Ils sont aujourd'hui très évolués, très efficaces et on peut les prendre en toute sécurité. La vaccination s'effectue grâce à une injection dans le muscle d'un bras au cours d'un processus en trois étapes. On fait une première injection dans le bras, puis une deuxième 1 mois plus tard et une troisième 6 mois plus tard. Ce schéma posologique est efficace chez la plupart des gens. Il leur offre une protection à long terme et, pour certains, même une protection à vie. D'autres calendriers d'injections peuvent être proposés pour répondre aux différentes situations individuelles.

  • -Stephen Sacks, MD, FRCPC, avec des mises à jour de l'équipe clinique de MediResource Les personnes que vous risquez d'infecter Vous devez informer les personnes qui peuvent présenter un risque d'attraper l'hépatite B de vous, de façon à ce qu'elles puissent subir des examens relatifs à l'immunité et se faire vacciner au besoin.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast L'herpès est une infection virale très répandue qui peut provoquer des infections récurrentes sur la peau. Celles-ci se manifestent sous différentes formes : petites vésicules sur les parties génitales ou feux sauvages sur la bouche.

  • —Stephen Sacks, MD, FRCPC, révision assurée par l'équipe médicale de MediResource La famille de l'herpès comprend huit types de virus différents qui affectent les humains. Leur appellation officielle est indiquée par des nombres de 1 à 8 de la façon suivante : virus herpétique humain 1 à 8 (VHH1-VHH8).

  • —Stephen L. Sacks, M.D., FRCPC, en association avec Medbroadcast Deux types d'herpès La règle générale, c'est que l'herpès simplex c'est l'herpès simplex. Habituellement, le type 1 entraîne un herpès oral, labial et facial, alors que le type 2 entraîne un herpès génital.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast La peau ordinaire - la peau des mains, par exemple - est protégée contre tout, sauf contre une invasion massive, à cause d'une barrière naturelle appelée kératine. La kératine est cireuse et solide.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast L'herpès se transmet seulement lorsqu'il est en éruption sur la peau. Beaucoup de mesures permettent d'en prévenir la transmission, mais il y a toujours un faible risque que le virus se réactive sans que votre corps perçoive les premiers signes d'une poussée.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast Comment reconnaître une infection herpétique ? Il n'est pas simple de décrire les symptômes de l'herpès. Ceux-ci varient non seulement selon la gravité de l'infection mais aussi selon le site touché.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, révision assurée par l'équipe médicale de MediResource Il existe des traitements efficaces pour réduire les symptômes. Vous devriez discuter avec votre médecin de la valeur de l'utilisation des traitements tels les antiviraux.

  • —Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast Lorsque vous dicutez de l'herpès avec un partenaire sexuel potentiel, faites preuve de transparence, d'honnêteté et d'assurance sans vous excuser. Beaucoup de conseils ont été prodigués quant à la façon de mener une discussion sur l'herpès avec votre partenaire.

  • L'herpès génital est une infection transmissible sexuellement causée par le virus Herpes simplex de type 1 (HSV1) ou Herpes simplex de type 2 (HSV2).

  • —Brian Conway, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast
    L'infection à VIH est une infection virale qui détruit progressivement le système immunitaire, ce qui provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA) et d'autres maladies causées par le système immunitaire déficient.

  • —Brian Conway, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast

    Où se faire tester

    Il existe de nombreux centres de dépistage du VIH. La plupart des grandes villes ont des centres anonymes de dépistage où vous pouvez demander à être testé sans avoir à donner votre nom

  • Brian Conway, MD, FRCPC, révision assurée par l'équipe médicale de MediResource

    Découvrir que l'on souffre d'une maladie grave n'est jamais une partie de plaisir. Jusqu'à récemment, l'infection à VIH était considérée comme une maladie terminale.

  • —Brian Conway, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast Devriez-vous passer un test pour le VIH? La réponse est oui si vous croyez avoir besoin d'être testé ou si vous soupçonnez avoir été exposé au VIH. Mode de transmission du VIH Le VIH se transmet par contact direct avec du sang infecté ou d'autres fluides corporels, tels les sécrétions vaginales et le sperme.

Ressources supplémentaires