Dans un univers d'aliments transformés et de collations à forte teneur en gras, le gain de poids et l'obésité causent des préoccupations à nombre d'entre nous. Les personnes qui ont tendance à accumuler du poids dans la région abdominale courent un risque plus élevé de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Les personnes dont le ventre est proéminent deviennent souvent moins sensibles à l'insuline, une hormone importante dont l'action énergisante aide le corps à brûler les calories. Un diabète de type 2, une pression artérielle élevée et les maladies cardiaques surviennent parce que ces personnes ont trop de mauvais cholestérol dans leur système.

Il existe certains moyens fondamentaux de réduire et de perdre la graisse du ventre. Vous pourriez, par exemple :

  • suivre un régime alimentaire faible en calories et dont la teneur modérée en graisses vous fidéliserait au programme ;
  • consommer du poisson, des noix, des avocats et de l'huile d'olive, car ces aliments abaissent le cholestérol et protègent vos articulations ;
  • manger des produits laitiers sans gras et à forte teneur en calcium pour vous aider à réduire la masse grasse ;
  • boire de l'eau pour brûler davantage de graisses emmagasinées dans votre corps ;
  • éviter les boissons gazeuses pour réduire la rétention d'eau et le ballonnement que cause leur forte teneur en sodium ;
  • réduire vos portions de pommes de terre et de pâtes alimentaires de moitié et doubler vos portions de légumes vert foncé ;
  • manger un repas moins copieux le soir, car c'est le moment de la journée où vous devenez plus sédentaires ;
  • varier votre apport en calories quotidien. C'est un truc qui empêche votre corps d'emmagasiner du gras ;
  • boire du lait et manger du fromage cottage contenant des protéines qui brûlent lentement et qui apportent aux muscles une quantité constante d'acides aminés utilisés pour brûler les graisses.

Marlene Veloso