La ménopause est le moment dans la vie d'une femme qui indique la fin de ses années de procréation. Au cours de la ménopause, les ovaires arrêtent de produire des œufs, l'activité menstruelle change et finit par s'arrêter, tandis que la production par le corps des hormones femelles, l'œstrogène et la progestérone diminue.

Les causes

Bien que la ménopause survienne en fait à la fin des dernières menstruations d'une femme, son installation n'est confirmée que lorsqu'elle n'a pas eu de menstruation pendant 12 mois. En général, les femmes ont leur ménopause entre 40 et 55 ans - parfois avant, parfois après.

La ménopause précoce se produit avant l'âge de 40 ans et est en général le résultat d'une prédisposition génétique ou d'un trouble auto-immun.

La ménopause déclenchée est le résultat d'une intervention médicale comme l'ablation des ovaires ou l'hystérectomie (l'utérus est enlevé mais pas les ovaires).

Les symptômes

Les symptômes varient d'une femme à l'autre. Ils peuvent être légers, modérés ou importants.

  • bouffées de chaleur (sensation de chaleur soudaine, avec rougeur)
  • fatigue
  • irritabilité
  • insomnie
  • nervosité
  • sueurs nocturnes
  • menstruations irrégulières
  • sensations d'étourdissement et de fourmillement (picotements)
  • perte du contrôle de la vessie
  • inflammation de la vessie ou du vagin
  • douleur au cours des relations sexuelles en raison d'une sécheresse vaginale
  • douleurs articulaires et musculaires
  • modification de l'appétit sexuel

Le diagnostic

En général, le médecin diagnostique la ménopause après avoir examiné les antécédents médicaux d'une femme et effectué un examen physique. Par exemple, un test de Papanicolaou (frottis vaginal) peut montrer qu'il y a une modification de la muqueuse vaginale en raison de la baisse du taux d'œstrogène. Des tests sanguins et urinaires peuvent être effectués pour mesurer les taux d'œstrogène et de progestérone.

 
Écrit et revu par l'équipe clinique de MediResource