Établissez le schéma des manifestations du syndrome prémenstruel pour vous. Vous avez peut-être l'impression que ses symptômes d'une amplitude variable se manifestent au hasard, mais il est possible que votre corps ne soit pas aussi fou qu'il en a l'air tous les mois. Surveillez vos symptômes pendant quelques mois, puis examinez les résultats pour vérifier s'ils présentent une structure typique. Vous découvrirez peut-être que la migraine qui se déclenche tous les mois avant vos règles vous frappe le même jour de votre cycle menstruel. Ou vous noterez que le ballonnement de votre abdomen coïncide avec le déjeuner consistant de pizzas servi au bureau vers la fin du mois. Une fois que vous aurez fait le relevé de la structure de vos symptômes, vous serez en mesure de vous organiser pour éviter leurs déclencheurs. Un calendrier de vos symptômes se prouvera également utile si vous décidez de solliciter l'avis de votre médecin. Pour commencer, imprimez ce calendrier du suivi mensuel de vos symptômes.