Le dépistage sauve des vies

Ne vous méprenez pas sur le dépistage – il sauve bien des vies. Qu'il s'agisse des clichés mammaires de dépistage du cancer du sein ou de la recherche de sang occulte dans les selles (RSOS) pour déceler le cancer colorectal, les examens ont le pouvoir de découvrir des anomalies précoces assez tôt pour que vous puissiez agir en conséquence.

Des études montrent que des examens de dépistage réguliers tels que la RSOS - au moyen de laquelle des échantillons des selles sont soumis à une recherche du sang potentiellement caché – peuvent réduire le taux de mortalité attribuable au cancer colorectal de 15 % à 25 % pour les personnes âgées de 50 ans à 74 ans.

Mise en œuvre d'un programme de dépistage

Le taux de réussite du dépistage a incité les comités des gouvernements provincial et fédéral, ainsi que des groupes d'intervention dans le domaine du cancer, à encourager la mise en œuvre d'un programme de dépistage du cancer colorectal à l'échelle provinciale. En fait, quelques provinces, dont l'Ontario, ont déjà mis en place un tel programme.

La vision de cette sorte de programme comporte la réalisation d'une RSOS au moins 1 fois tous les 2 ans pour les personnes satisfaisant aux conditions requises et ayant entre 50 ans et 74 ans. Le contact serait établi avec ces personnes afin qu'elles puissent participer au programme de dépistage et un procédé de suivi systématique serait mis en vigueur.

Le programme est étendu ; il comporte une campagne média pour informer le public, la distribution de trousses aux fins de recherche de sang occulte dans les selles, un laboratoire central désigné pour l'analyse des échantillons de selles, et bien plus encore.

Un tel programme est remarquable non seulement parce qu'il offre la possibilité de sauver la vie à de nombreuses personnes, mais aussi parce qu'il est économique.

Les divers groupes participant à ce projet vous recommandent vivement de communiquer avec votre représentant du gouvernement provincial afin de transformer cette vision en réalité si ce programme n'existe pas là ou vous habitez. Bien des vies peuvent en dépendre, alors pourquoi ne pas agir tout de suite ?