La meilleure façon de prendre en charge la constipation, c'est de l'éviter. Un grand nombre de mesures préventives vous permettent d'atteindre cet objectif, vous n'avez que l'embarras du choix.

Des modifications apportées à votre régime alimentaire qui se traduisent par une plus grande consommation de liquides et de fibres alimentaires peuvent vous aider à aller à la selle régulièrement. Les fibres alimentaires sont de 2 sortes : les solubles, présentes dans les fruits et les légumes, et les insolubles, contenues dans les céréales, les légumineuses et quelques laxatifs. Les fibres insolubles augmentent le volume des matières fécales et sont susceptibles d’accélérer la progression de la nourriture à travers l’estomac et dans l’intestin. Les fibres solubles se mélangent au contenu de l’estomac où elles attirent l’eau qui leur donne une consistance gélatineuse ayant la capacité de ralentir la digestion.

Une activité physique régulière aide à stimuler les contractions de l'intestin et par conséquent l'évacuation des selles. Une petite promenade quotidienne de 30 minutes tout au plus suffirait pour améliorer le fonctionnement de votre intestin.

L'instauration d'une routine quotidienne vous permettra d'aller à la selle régulièrement. Étant donné que le besoin de déféquer se manifeste habituellement au lever, ou après le petit déjeuner, efforcez-vous de réserver une tranche de temps suffisante et ininterrompue à votre défécation durant cette période optimale de la journée.

Si vous n'allez toujours pas à la selle après avoir apporté les changements qui s'imposaient à votre mode de vie, vous pourriez employer au choix, des laxatifs stimulants, osmotiques, lubrifiants, salins (des sels de magnésium) ou bien des laxatifs de volume, des émollients fécaux ou des lavements. Votre médecin, ou un pharmacien, peut guider votre choix en fonction de vos préférences et de vos besoins.