À l'heure actuelle, la maladie d'Alzheimer (MA) est incurable. En revanche, il est possible de la traiter. Les traitements pour la MA comprennent les suivants :

  • médicaments sur ordonnance pour traiter certains des symptômes de la MA (pour de plus amples détails, voir ci-dessous)
  • traitement de maladies médicales ou psychiatriques coexistantes susceptibles d'aggraver les symptômes de la MA
  • mesures de sécurité pour réduire le risque de blessure causée par les symptômes (p. ex. : reconnaître le risque d'errance ou de conduite automobile non sécuritaire)
  • préservation de la meilleure qualité de vie possible pour la personne touchée en offrant camaraderie, espace vital sécuritaire et occasion d'utiliser les capacités restantes

Illustration 1

Système cholinergique neurotransmetteur

On peut se procurer un certain nombre de médicaments sur ordonnance pour aider à traiter les symptômes de la MA. Un groupe de médicaments, les inhibiteurs de la cholinestérase (y compris le donepezil [Aricept®], la galantamine [Reminyl®] et la rivastigmine [Exelon®]), sont utilisés pour traiter les cas légers à modérés de la MA. Ces médicaments agissent en augmentant les niveaux d'acétylcholine dans le cerveau. Les chercheurs croient que la MA est liée à une diminution du nombre de cellules nerveuses qui fabriquent l'acétylcholine, un neurotransmetteur (messager chimique) dans le cerveau. L'augmentation du niveau d'acétylcholine aide à soulager les symptômes de la MA.

Un nouveau médicament, la mémantine [Ebixa®], est présentement utilisé pour traiter les cas modérés à graves de la MA. Ce médicament appartient à une classe de médicaments appelée antagonistes du récepteur NMDA. Ce type de médicaments agit en bloquant le glutamate, une substance présente dans le cerveau. On croit que des niveaux élevés de glutamate jouent un rôle dans l'apparition de la MA.

Il n'existe présentement aucun médicament pouvant guérir la MA; seuls les symptômes peuvent être traités. En revanche, le soulagement, ne serait-ce que des symptômes, peut grandement aider les personnes atteintes et leurs soignants.

Le soutien accordé à une personne soignant un malade atteint de la MA est un autre élément important d'un plan de traitement. Cela présuppose la communication de renseignements sur la MA, y compris les ressources communautaires disponibles (p. ex. : le bureau régional de la Société Alzheimer). Il est impératif de venir en aide aux soignants : prendre quelques moments de détente personnelle est essentiel pour refaire le plein d'énergie en vue des soins ultérieurs.