La « ménopause de l'homme » est un terme imprécis, quoique fréquemment utilisé pour décrire les symptômes associés à de faibles taux de testostérone chez les hommes âgés, ce qu'on appelle l'« andropause ». À mesure que les hommes vieillissent, les niveaux de testostérone peuvent diminuer de jusqu'à 50 %. D'autres termes utilisés pour cet état comprennent la ménopause de l'homme, le climatère masculin, la viropause et la déficience androgénique partielle (DAP) chez les hommes avançant en âge.

Quels sont les effets de la testostérone?

Bon nombre de gens savent que la testostérone joue un rôle important dans le maintien de la force musculaire et de la fonction sexuelle chez les hommes. En revanche, beaucoup ignorent qu'elle a des effets considérables sur le cerveau, la peau, le foie, les reins, le sang, les os, le cœur, les taux de cholestérol et la prostate.

L'hypophyse, située dans le cerveau, contrôle la libération de la testostérone dans les testicules. Dans un premier temps, l'hypophyse sécrète les hormones lutéinisantes (LH) et les hormones folliculo-stimulantes (FSH). Ces hormones circulent dans le sang jusqu'aux testicules, où elles stimulent ces dernières pour produire à la fois la testostérone et le sperme.

L'andropause peut être diagnostiquée quand il y a de faibles taux de testostérone dans le sang, des symptômes de déficience de testostérone ainsi qu'une amélioration de ces symptômes après l'administration d'un traitement substitutif avec testostérone. Il existe de nombreuses causes potentielles pour la déficience de testostérone; aussi, il importe de déterminer la cause exacte de ce trouble et d'établir quelle thérapie est la plus indiquée.

Richard A. Bebb, MD, ABIM (Méd. int.), ABIM (Endoc.), FRCPC (Endoc.)