Le vertige est le principal symptôme de la labyrinthite. Si une personne a le vertige, elle a l'impression qu'elle tourne sur elle-même ou que les objets tournent autour d'elle.

Les symptômes peuvent être légers, accompagnés d'un faible vertige et d'un léger acouphène (tintements ou bourdonnements dans les oreilles). Par contre, des cas plus graves peuvent mener à une perte d'audition soudaine dans l'oreille touchée, bien que ce soit rare. Le vertige intense accompagnant ces symptômes graves peut mener à de la nausée et possiblement à des vomissements.

Souvent, l'inflammation disparaît spontanément, et l'ouïe et l'équilibre reviennent alors à la normale. Toutefois, la labyrinthite peut causer des lésions prolongées ou permanentes. Si elle touche le système vestibulaire, elle peut altérer le sens de l'équilibre d'une personne pendant plusieurs années après la guérison de l'inflammation. Quand elle atteint la cochlée, elle peut causer des troubles de l'audition.