Les corticostéroïdes agissent en réduisant l'inflammation dans l'organisme, ce qui contribue à soulager la douleur et l'enflure articulaires causées par le rhumatisme psoriasique. Toutefois, ils ne permettent pas de ralentir l'évolution des lésions articulaires.

Les corticostéroïdes utilisés dans le traitement du rhumatisme psoriasique sont la prednisone et l'acétate de méthylprednisolone.

La prednisone (Winpred®, et génériques)

  • À quoi sert-elle ? La prednisone réduit l'inflammation dans l'organisme.
  • Comment l'utiliser ? La prednisone se prend par la bouche (voie orale), généralement une fois par jour.

L'acétate de méthylprednisolone (Depo-Medrol® et génériques)

  • À quoi sert-il ? La méthylprednisolone réduit l'inflammation dans les articulations touchées.
  • Comment l'utiliser ? La méthylprednisolone s'administre en une seule injection, pratiquée par un professionnel de la santé, dans l'articulation touchée. D'autres injections, pratiquées à intervalles réguliers, peuvent s'avérer nécessaires selon la situation particulière du patient .

Les effets secondaires à court terme (qui surviennent dans les premiers jours ou les premières semaines de traitement) des corticostéroïdes sont l'élévation de la pression intraoculaire, les sautes d'humeur et l'élévation de la tension artérielle.

Les effets secondaires à long terme sont la cataracte, la perte de masse musculaire, l'amincissement des os, l'amincissement de la peau, la propension aux ecchymoses et l'augmentation du risque d'infections. Les injections de corticostéroïdes peuvent occasionner une douleur, une infection ou une résorption tissulaire à proximité du point d'injection.

Si vous allez utiliser des corticostéroïdes sur le long terme, il se peut que votre médecin vous recommande de subir des analyses de sang et de vous présenter à des visites de contrôle à intervalles réguliers.

Demandez à votre médecin de vous parler davantage des corticostéroïdes dans le traitement du rhumatisme psoriasique.