Les principaux symptômes du rhumatisme psoriasique sont la douleur et l'enflure des articulations. Les articulations peuvent aussi être douloureuses ou raides et laisser une impression de chaleur au toucher.

Le rhumatisme psoriasique peut atteindre n'importe quelle articulation, mais il touche habituellement les doigts et les orteils. Il peut également toucher les poignets, les genoux, les chevilles et le bas du dos (voir la figure 1). Le rhumatisme psoriasique entraîne également une inflammation des tissus qui jouxtent les articulations, comme les ligaments, les tendons, les muscles et la peau. Les doigts ou les orteils peuvent enfler au point de ressembler à des « saucisses » (voir la figure 2).

Figure 1

Articulations touchées par le rhumatisme psoriasique.

Articulations touchées par le rhumatisme psoriasique.

Figure 2

Les doigts ou les orteils peuvent enfler au point de ressembler à des « saucisses ».

Les doigts ou les orteils peuvent enfler au point de ressembler à des « saucisses ».

Les autres symptômes du rhumatisme psoriasique sont les suivants :

  • éruption cutanée de couleur grise ou argentée, surtout aux coudes, aux genoux et sur le cuir chevelu (voir la figure 3) ;
  • ongles des doigts et des orteils qui se soulèvent ou qui sont ponctués de petits trous (voir la figure 4) ;
  • diminution de l'amplitude de mouvement des articulations atteintes ;
  • raideur matinale ;
  • fatigue.

Figure 3

Régions habituellement touchées par le psoriasis.

Régions habituellement touchées par le psoriasis.

Figure 4

Apparition d'érosions ponctuées (petits trous) à la surface des ongles, séparation de l'ongle du lit de l'ongle ou ondulation et fissuration des ongles.

Apparition d'érosions ponctuées (petits trous) à la surface des ongles, séparation de l'ongle du lit de l'ongle ou ondulation et fissuration des ongles.



Un diagnostic précoce et un traitement précoce approprié permettent de ralentir l'évolution des lésions articulaires associées au rhumatisme psoriasique. Entre 40 et 60 % des personnes atteintes de rhumatisme psoriasique présenteront des lésions articulaires graves, qui débuteront dès la première année suivant l'établissement du diagnostic.

Apprenez à maîtriser votre maladie : demandez à votre médecin de vous expliquer comment établir un plan de traitement.