Certains facteurs de risque d'AVC ne peuvent pas être contrôlés :

  • L'âge : les AVC peuvent se produire à n'importe quel âge, mais ils sont plus fréquents après 65 ans.
  • Le sexe : les hommes présentent un risque plus élevé d'AVC, bien que le risque augmente chez les femmes après la ménopause.
  • Les antécédents familiaux : votre risque d'AVC est plus élevé si un membre de votre famille proche, tel qu'un parent, un frère ou une sœur ou un enfant a déjà eu un AVC avant l'âge de 65 ans.
  • Les origines ethniques : les AVC sont plus fréquents chez les personnes d'origine autochtone, africaine ou asiatique du sud.
  • Les antécédents personnels d'AVC ou d'AIT : les personnes qui ont déjà souffert d'un AVC ont 20 % de risque d'avoir un AVC dans les deux années suivantes.

Si vous présentez certains de ces facteurs de risque, ne vous découragez pas! Maintenant que vous savez que vous présentez un risque, concentrez-vous sur les facteurs de risque que vous pouvez contrôler.

Parlez à votre médecin pour savoir si vous présentez un risque et ce que vous pouvez faire pour réduire ce risque.

Pour savoir si vous présentez un risque d'avoir un AVC dans les 10 prochaines années, utilisez le calculateur de l'évaluation du risque d'AVC.