Inhaler Quiz
OUTIL SANTÉ

2/3 des patients n’utilisent pas bien leur inhalateur. Leur utilisation incorrecte est un problème important dans les cas de MPOC. Évaluez votre inhalateur.

Qu'est-ce que la MPOC?

La MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique) est une condition ou la circulation de l'air à l'intérieur et à l'extérieur des poumons devient de plus en limitée. . Les conduits, appelés « voies respiratoires », peuvent se mettre  à enfler et être partiellement obstrués par le mucus. Les petits sacs d'air dans les poumons peuvent aussi se détériorer, ce qui a pour effet d'emprisonner l'air dans les poumons. Ces changements se traduisent par des limitations des voies respiratoires et des difficultés à respirer. La MPOC se manifeste par un essoufflement, une toux et des expectorations (crachats).

Si vous souffrez de MPOC, vos symptômes sont probablement causés par deux grandes maladies :

  • la bronchite chronique;
  • l'emphysème.
Bronchite chronique
Voies respiratoires normales

Voies respiratoires normales

Les voies respiratoires sont bien dégagées lorsque les muscles qui les entourent sont détendus. Ici, la paroi des voies respiratoires n'est pas enflée.

Voies respiratoires d'une personne atteinte de MPOC

Voies respiratoires d'une personne atteinte de MPOC

Les voies respiratoires deviennent rouges, enflées et irritées. L'accumulation de mucus empêche l'air de circuler.

Emphysème
Sacs d'air normaux

Sacs d'air normaux

Les petits sacs d'air dans les poumons se dilatent et se contractent au rythme de la respiration.

Sacs d'air d'une personne atteinte de MPOC

Sacs d'air d'une personne atteinte de MPOC

Les petits sacs d'air sont endommagés, emprisonnant l'air à l'intérieur des poumons. Il devient plus difficile d'inspirer et d'expirer l'air des poumons.

Qui peut avoir une MPOC?

La MPOC touche plus de 800 000 Canadiens. Le tabagisme est la cause la plus commune de MPOC. Le risque est plus important en fonction de la durée et de la quantité fumée.

Quelle est la différence entre les formes légère, modérée et sévère de la MPOC?

Votre médecin pourrait vous faire passer un examen appelé spirométrie afin d'évaluer la gravité de votre MPOC. Une spirométrie est un examen simple au cours duquel on invite le patient à prendre une inspiration profonde, puis à expirer dans un appareil qui mesure la quantité d'air expulsée et à quelle vitesse. Les résultats de cet examen peuvent aider à établir la sévérité de votre MPOC. Le médecin recommandera un traitement en fonction de la gravité de la MPOC.

Malheureusement, chez la plupart des gens, la maladie est assez avancée quand le diagnostic de MPOC est posé, et elle est déjà modérée ou sévère.