;
  • Toutes les interventions chirurgicales entraînent des cicatrices. L'une des principales compétences des chirurgiens plastiques est de contrôler la formation de cicatrices. On peut y parvenir en choisissant soigneusement l'emplacement et le tracé de l'incision, en manipulant délicatement la peau à l'aide d'instruments fins et spécialisés et en réparant habilement et soigneusement les incisions et les plaies créées de façon chirurgicale ou traumatique.

  • Les rides ne sont pas causées par une peau sèche, mais par des dommages environnementaux, en particulier le rayonnement du soleil. Ce type de dommage est cumulatif, ce qui signifie que la dose totale que vous avez reçue au cours de votre vie détermine la quantité de dommages qui ont été causés.

  • Les lasers permettent maintenant d'enlever assez facilement les tatouages. Avant le début des années 1990, les procédures utilisées pour enlever les tatouages comprenaient la chirurgie, avec ou sans greffage cutané, la dermabrasion (sablage de la surface de la peau), la salabrasion (frottement de la peau avec du sel) ou la couverture du tatouage initial par un autre tatouage. On peut maintenant utiliser un puissant laser pour détruire et enlever les tatouages non désirés.

  • Si les produits sur le marché ne vous ont pas donné satisfaction, discutez avec votre dermatologue des interventions esthétiques qui pourraient produire le résultat voulu. Exfoliations chimiques Les exfoliations chimiques permettent de corriger les dommages cutanés superficiels attribuables au photovieillissement (vieillissement dû à des années d'exposition aux rayons UV solaires).

Ressources supplémentaires