Lorsque vous envisagez une anesthésie épidurale ou une anesthésie rachidienne, les points ci-après vous aideront à communiquer avec votre anesthésiste avant l'intervention chirurgicale :

  • demandez si une anesthésie épidurale ou une anesthésie rachidienne vous serait utile pendant ou après l'intervention chirurgicale ;
  • posez des questions sur ce qui vous tracasse au sujet de l'épidurale ou de l'anesthésie rachidienne ;
  • parlez-lui de vos craintes. Chaque personne connaît certaines craintes avant de subir une intervention chirurgicale, et il est préférable d'en discuter la veille de l'intervention, si possible ;
  • dites-lui si vous prenez des anticoagulants - souvent désignés médicaments pour éclaircir le sang - que ce soit des médicaments sur ordonnances ou des produits de santé naturels ;
  • énumérez-lui tous les médicaments que vous prenez, peu importe la raison ;
  • parlez-lui de vos expériences antérieures avec les anesthésies, bonnes ou mauvaises ;
  • signalez-lui les allergies ou les effets secondaires qui se sont manifestés.

Peter Burgi, MB.Bch 
en association avec l'équipe clinique de MediResource