L'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre bébé, même avant sa naissance, c'est de suivre un régime alimentaire nutritif. Une alimentation équilibrée et variée assurera l'apport des nutriments nécessaires tant à votre santé qu'à celle de votre bébé.

Vous veillerez doublement aussi au degré et au temps de cuisson des mets que vous préparerez, sachant que pendant votre grossesse, vous et votre bébé en développement serez plus susceptibles de souffrir d'une affection d'origine alimentaire. En plus des effets habituels de ces affections (des vomissements et une diarrhée), certaines complications médicales peuvent se produire sans compter les avortements spontanés ou les naissances prématurées.

Si vous contractez une affection d'origine alimentaire pendant votre grossesse, communiquez avec votre médecin. Il se peut qu'il vous recommande des antibiotiques pour combattre l'infection et l'empêcher de se transmettre à votre bébé en développement.

La prévention est votre arme de choix contre les affections d'origine alimentaire. Commencez votre plan d'attaque en vous lavant les mains fréquemment après avoir été aux toilettes, après une sortie en public et avant de préparer la nourriture. Utilisez des planches à découper différentes pour les viandes et les légumes et nettoyez-les bien avant de les employer. Servez-vous d'un thermomètre à viande au cours de la cuisson pour vous assurer que les températures recommandées sont atteintes. Réfrigérez les restes rapidement et réchauffez-les une seule fois. Réglez la température de votre réfrigérateur à 4 °C (40 °F) ou au-dessous.

Il est préférable que les futures mamans évitent les aliments couramment responsables d'une intoxication alimentaire comme les salades des épiceries fines et les fruits de mer fumés et réfrigérés. Les chiens chauds et les produits de charcuterie ne devraient être mangés que s'ils ont été bien chauffés auparavant. Évitez les fromages à pâte molle comme le camembert, le brie et la féta, car ils sont fabriqués avec du lait non pasteurisé.