Les jeunes enfants (âgés de moins de 5 ans) en bonne santé courent le risque de complications. Les tout-petits âgés de moins de 2 ans en courent un risque plus élevé. Une étude a montré que 57 % des enfants qui avaient été hospitalisés en raison de la grippe étaient âgés de moins de 2 ans. D'après une autre étude, la possibilité que des enfants ayant moins de 2 ans soient hospitalisés en raison de la grippe était 12 fois plus forte que pour les enfants âgés de 5 ans à 17 ans.

Parmi les autres enfants qui courent le risque de complications grippales, on retrouve :

  • les enfants atteints de problèmes de santé chroniques (de longue durée) comme l'asthme, des problèmes cardiaques ou neurologiques ;
  • les enfants aux systèmes immunitaires affaiblis ;
  • les enfants qui suivent un traitement de longue durée par l'AAS (l'acide acétylsalicylique).

Afin de protéger votre enfant contre les complications grippales :

  • veillez à ce que tous les membres de votre famille et de l'équipe soignante de votre enfant prennent des dispositions pour prévenir la grippe ;
  • emmenez votre enfant chez le médecin au plus tôt s'il présente des facteurs de risque de complications grippales (référez-vous à la section précédente) ainsi que des symptômes de grippe. Votre médecin pourrait vous prescrire un médicament antiviral, susceptible de diminuer le risque de complications, d'enrayer les symptômes et d'écourter la durée de sa grippe s'il est pris dans les 48 heures qui suivent l'apparition des symptômes ;
  • assurez-vous que votre enfant respecte les directives du médecin en ce qui concerne le traitement antigrippal. Si votre médecin prescrit un médicament antiviral, demandez à votre pharmacien d'exécuter l'ordonnance au plus tôt, et prenez tout le médicament conformément aux indications de votre médecin.