;
  • Quelques personnes courent un plus grand risque de contracter la grippe ou des complications grippales en raison de leur âge, de leurs médicaments ou de leur état de santé. Les groupes de personnes qui présentent couramment les facteurs déterminant un risque accru sont : les enfants qui ont moins de 5 ans (et surtout ceux qui ont moins de 2 ans) ; les aînés (les adultes de 65 ans et plus) ; les femmes enceintes ; les personnes atteintes de troubles médicaux chroniques (de longue durée) ; les personnes qui ont un surplus de poids important, et dont l'indice de masse corporelle (l'IMC) se situe au-dessus de 35 ; les personnes résidant dans des établissements de soins prolongés ou dans une maison de soins infirmiers

  • Les jeunes enfants (âgés de moins de 5 ans) en bonne santé courent le risque de complications. Les tout-petits âgés de moins de 2 ans en courent un risque plus élevé.

  • Les personnes atteintes de certains troubles médicaux chroniques (de longue durée) courent un risque de complications grippales. Maladie cardiaque Les personnes atteintes d'une maladie cardiaque, comme une maladie cardiaque congénitale, une insuffisance coronaire, ou une insuffisance cardiaque congestive (ICC), courent le risque de complications grippales.

  • Les aînés ont tendance à être plus facilement malades. Ils sont plus susceptibles d'avoir des troubles médicaux qui accroissent le risque de complications grippales, comme une maladie cardiaque, une affection du poumon, un diabète ou un système immunitaire affaibli.

  • Le corps d'une femme doit faire face à des exigences supplémentaires durant le déroulement de la grossesse. Le cœur et les poumons d'une femme enceinte travaillent plus fort que d'habitude pour fournir du sang et de l'oxygène à son bébé. Ces phénomènes rendent les femmes enceintes plus vulnérables aux complications grippales.

Ressources supplémentaires