Depuis quelque temps, les gras trans constituent un sujet d'actualité. Avez-vous retenu les principales informations ? Mettez vos connaissances à l'épreuve ou mettez-les à jour avec notre Jeu-questionnaire sur les gras trans. Nous avons ajouté aussi quelques questions boni sur le cholestérol (les réponses sont présentées plus bas).

Jeu-questionnaire sur les gras trans

  1. Qu'est-ce que les gras trans ?
  2. En quoi consiste l'hydrogénation ?
  3. Quels aliments contiennent des gras trans ?
  4. Comment puis-je vérifier la quantité de gras trans dans les aliments ?
  5. Sur le plan de la santé, pourquoi doit-on éviter de consommer des gras trans ?
  6. Pourquoi les gras trans sont-ils si fréquemment utilisés dans les aliments ?
  7. Comment puis-je éviter les gras trans ?


  8. Questions boni
  9. Quels sont les deux types de cholestérol ?
  10. Quel est le lien entre les gras trans et le cholestérol ?
  11. Pourquoi dois-je me préoccuper d'une hausse du taux de cholestérol ?

Réponses

1. Les gras trans, parfois appelés acides gras trans, sont formés lorsque les huiles végétales et d'autres huiles liquides sont soumises à des traitements spéciaux visant à les faire passer à l'état solide (pensez à la margarine ou au shortening). Bien qu'on trouve la majorité des gras trans dans des produits alimentaires traités, il y a aussi des gras trans naturels qui sont présents en faible quantité dans certains produits laitiers ou viandes.

2. L'hydrogénation est le processus par lequel les huiles liquides sont transformées en solide. En termes scientifiques, l'hydrogénation est le traitement qui transforme les gras insaturés en gras saturés. Cette transformation permet de prolonger la durée de conservation des aliments traités mais les gras ainsi obtenus peuvent nuire à votre santé. Selon les informations dont on dispose, les gras insaturés aident à abaisser le taux de cholestérol dans le sang et sont présents en grande quantité dans les huiles végétales (huile d'olive, huile de canola, etc.) En règle générale, les gras insaturés se trouvent à l'état liquide à la température ambiante. Alors pourquoi les gras saturés sont-ils déconseillés pour la santé ? Ces gras comportent le plus grand risque d'athérosclérose (durcissement et rétrécissement des artères) et de complications cardiovasculaires.

3. Comme il a été mentionné à la réponse nº 1, les gras trans sont présents surtout dans les aliments traités tels que les produits de boulangerie (par ex. gâteaux, biscuits, craquelins), les fritures (par ex. frites et croustilles), les margarines dures et le shortening. Faites attention aussi lorsque vous consommez des aliments frits dans les restaurants car des gras trans ont peut-être été ajoutés (les restaurants utilisent souvent de la margarine et du shortening dans la préparation des aliments). Des gras trans naturels se trouvent dans certains viandes et produits laitiers.

4. Pour connaître la quantité de gras trans dans les aliments que vous consommez, vérifiez l'information nutritionnelle (ou valeur nutritive) sur l'étiquette du produit. Au Canada, les fabricants de produits alimentaires sont maintenant tenus de préciser la quantité de gras trans sur les étiquettes de la plupart des aliments préemballés. Vous trouverez la quantité de gras trans contenue dans 1 portion de l'aliment sous « Lipides, Trans ».

5. Consommer les gras trans en grande quantité augmente votre risque de maladie cardiovasculaire. Compte tenu de la présence généralisée des gras trans (et d'autres graisses) dans notre alimentation, le Nord-Américain moyen consomme environ cinq fois plus de mauvaises graisses alimentaires qu'il n'est recommandé, et cela inclut les gras trans.

6. Les fabricants alimentaires utilisent les huiles hydrogénées pour prolonger la durée de conservation de leurs produits (pensez aux biscuits et aux craquelins qui se conservent longtemps dans leurs emballages). De plus, ces huiles donnent une meilleure texture à l'aliment (comme une croûte de tarte feuilletée, une trempette ou un nappage qui s'étale plus facilement). À l'heure actuelle, certains fabricants travaillent sur des solutions pour éliminer les gras trans de leurs recettes et offrir des produits plus sains.

7. Informez-vous ! Souvenez-vous que les aliments traités et frits sont à éviter. Utilisez des huiles à l'état liquide (et non solide) pour la cuisson chez vous (huiles d'olive, de canola ou de maïs). Et comme toujours quand vous faites votre épicerie, choisissez des aliments frais qui contiennent peu de gras.

Réponses boni

8. On distingue deux types de cholestérol dans le sang. Le « mauvais » cholestérol s'appelle lipoprotéine de basse densité (LDL). Notre organisme a besoin d'une certaine quantité de LDL pour la production et la réparation des cellules, mais une quantité excessive de ce cholestérol annonce des troubles ultérieurs qui se manifesteront sous la forme d'affections cardiovasculaires. L'autre type de cholestérol, le « bon » cholestérol, s'appelle lipoprotéine de haute densité (HDL). Le HDL débarasse nos vaisseaux sanguins du surplus de LDL, prévenant ainsi le durcissement des artères.

9. Selon les études, les gras trans contribuent à augmenter le taux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) dans le sang. Certaines études ont même révélé que les gras trans peuvent abaisser le taux de HDL - le « bon »cholestérol.

10. Comme il a été mentionné à la réponse nº 8, l'élévation du taux de cholestérol (LDL) s'accompagne d'un risque accru d'affection cardiovasculaire.

 

Alors, où vous situez-vous ?

0 à 3 bonnes réponses : C'est une excellente idée de vous renseigner davantage sur les gras trans ! Nous espérons que vous avez acquis des connaissances utiles.

4 à 7 bonnes réponses : Vous serez bientôt un « expert des gras trans ».

8 à 10 bonnes réponses : Vous savez comment éviter les gras trans. La moitié de la bataille est gagnée - nous espérons que vous allez mettre en application vos connaissances !