La fibrillation auriculaire (aussi désignée FA ou FibA) est le type le plus courant d'arythmie (des battements de cœur irréguliers ou un rythme cardiaque anormal). Si la fibrillation auriculaire n'est pas prise en charge ni traitée convenablement, des complications inquiétantes peuvent survenir.

La fibrillation auriculaire accroît votre risque d'accident vasculaire cérébral, d'insuffisance cardiaque et d'hospitalisation. Apprenez-en davantage ici sur ces complications.

Si le diagnostic de fibrillation auriculaire a été posé, déterminez votre risque d'accident vasculaire cérébral au moyen de notre outil Évaluation du risque d'accident vasculaire cérébral en cas de fibrillation auriculaire.

Heureusement, la majorité des personnes atteintes de fibrillation auriculaire mènent une vie physiquement active et saine grâce à un traitement et à des choix d'hygiène de vie judicieux.

Voici ce que vous pouvez faire pour prévenir les complications liées à la fibrillation auriculaire :

  • menez un mode de vie sain comportant une alimentation saine, la pratique régulière d'une activité physique et l'évacuation du stress. Sachez-en plus en lisant la section intitulée : « Que puis-je faire ? » ;
  • employez vos médicaments conformément aux directives de votre médecin prescripteur. Si la prise de votre médicament présente des difficultés, ou si vous vous faites du souci au sujet des effets secondaires, discutez-en avec votre médecin ou un pharmacien. Il importe d'employer vos médicaments conformément aux directives de votre médecin prescripteur étant donné qu'ils devraient soulager vos symptômes, améliorer votre qualité de vie, et diminuer votre risque de complications tardives comme un accident vasculaire cérébral.
  • Prenez régulièrement rendez-vous chez votre médecin. Votre médecin a besoin de surveiller vos progrès, de constater la façon dont le traitement agit et de s'assurer que vous jouissez d'une bonne qualité de vie.