La fibrillation auriculaire (aussi désignée FA ou FibA) est le type le plus courant d'arythmie (des battements de cœur irréguliers ou un rythme cardiaque anormal). Les symptômes de FA peuvent varier. La FA se caractérise tant par la présence que l'absence de symptômes. Il se pourrait que vos battements de cœur irréguliers n'aient pas attiré votre attention ; en effet, certaines personnes ne s'en rendent pas compte jusqu'à ce qu'elles passent un examen systématique dans le cabinet de leur médecin (lisez la section intitulée : « Le diagnostic de la fibrillation auriculaire » pour en savoir plus sur l'établissement du diagnostic de la FA). Une personne peut quelquefois en percevoir les symptômes, mais pas toujours.

La fibrillation auriculaire peut être occasionnelle ou permanente.

Les symptômes d'une fibrillation auriculaire comprennent :

  • des palpitations - le symptôme le plus courant, évoquant généralement des coups de poing rapides dans la poitrine ;
  • des battements de cœur rapides et irréguliers ;
  • une douleur thoracique, une gêne ou un serrement dans la poitrine ;
  • des étourdissements, une sensation de tête légère ou une syncope ;
  • de la fatigue ;
  • un essoufflement ou une difficulté respiratoire, provenant surtout d'un effort ou d'un état anxieux ;
  • de la sudation ;
  • de la nausée ;
  • une tendance à la fatigue après des exercices physiques ou une activité ;
  • de la faiblesse.

La fréquence, la durée et la gravité de ces symptômes peuvent varier. Certaines personnes ne perçoivent absolument aucun symptôme et se sentent bien, alors que d'autres présentent des symptômes débilitants ayant des répercussions marquées sur leur qualité de vie.