Quand une femme devrait-elle consulter un médecin au sujet de sa fécondité?

Vous devriez consulter un spécialiste de la fertilité dès que vous vous préoccupez de votre fécondité.

Demandez de l'aide (trouvez une clinique de fertilité près de chez vous) si :

  • vous avez moins de 35 ans et vous n'avez pas réussi à concevoir après avoir eu pendant 12 mois des rapports sexuels réguliers et non protégés;
  • vous êtes âgée de 35 ans à 37 ans et vous n'avez pas réussi à concevoir après 6 mois de rapports sexuels réguliers et non protégés;
  • vous avez plus de 37 ans (les femmes qui ont plus de 37 ans ne doivent pas attendre 6 mois avant de consulter un médecin, car une attente prolongée serait susceptible de nuire à leurs chances de conception).

Par définition, on vous considère infertile si vous n'avez pu concevoir après avoir eu pendant 12 mois des rapports sexuels réguliers et non protégés (ou après 6 mois si vous êtes âgée de 35 ans ou plus).

Vous devez toutefois aussi consulter un spécialiste de la fertilité si vous essayez de concevoir et l'une des situations ci-après s'applique à votre cas :

  • des menstruations irrégulières ou absentes;
  • 2 fausses couches ou davantage;
  • l'utilisation antérieure d'un dispositif intra-utérin (DIU);
  • une endométriose ou des menstruations douloureuses;
  • un écoulement mammaire;
  • une acné excessive ou une pilosité corporelle excessive (hirsutisme);
  • la prise antérieure de contraceptifs et la consécutive absence de menstruation;
  • des antécédents d'infection transmissible sexuellement;
  • des antécédents d'infection pelvienne ou génitale;
  • des antécédents de chirurgie abdominale;
  • le rétablissement de la fécondité après une stérilisation chirurgicale;
  • un trouble médical chronique (par ex. un diabète, une pression artérielle élevée);
  • des antécédents de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Apprenez-en davantage sur les traitements pour la fertilité et sur ce que vous pouvez en espérer.

Quand un homme devrait-il consulter un médecin?

Vous devriez consulter un spécialiste de la fertilité dès que vous vous préoccupez de votre fertilité. Par définition, on vous considère infertile si vous n'avez pu concevoir après avoir eu pendant 12 mois des rapports sexuels réguliers et non protégés (ou après 6 mois si vous êtes âgé de 35 ans ou plus).

Vous désirerez peut-être consulter un spécialiste de la fertilité si l'un des facteurs de risque ci-après s'applique à votre cas :

  • des antécédents d'infection transmissible sexuellement;
  • des antécédents d'infection pelvienne ou génitale;
  • des antécédents d'opération abdominale;
  • le rétablissement de la fertilité après une stérilisation chirurgicale;
  • un trouble médical chronique (par ex. un diabète, une pression artérielle élevée);
  • des antécédents de chimiothérapie ou de radiothérapie;
  • les oreillons après la puberté;
  • des antécédents de chirurgie urologique;
  • une infection de la prostate;
  • des antécédents familiaux de fibrose kystique ou d'autres troubles génétiques.

Il importe de ne pas oublier qu'approximativement 1/3 de tous les problèmes de fertilité possèdent une composante masculine.

Si vous êtes prête à consulter un spécialiste de la fertilité, découvrez comment entreprendre cette étape.