Avant d'accepter de suivre un quelconque traitement, prenez le temps de discuter avec votre professionnel de la santé de sa probabilité de succès et des risques qui lui sont associés. Vous désirerez peut-être également demander quel est l'échéancier de chaque phase de votre traitement. Ainsi, si un traitement particulier ne fonctionne pas, vous saurez quand il sera approprié pour votre médecin et vous d'envisager d'autres options de traitement.

Voici une liste des options de traitements qui pourrait être soumise à votre partenaire et à vous :

  • induction de l'ovulation(IO)
  • interventions chirurgicales
  • techniques de procréation médicalement assistée (PMA)
    • fécondation in vitro (FIV)
    • injection intracytoplasmique du spermatozoïde (IICS)
    • éclosion assistée
    • don
    • diagnostic génétique préimplantatoire (DGP)
    • congélation d'embryons
  • autres approches

Veuillez noter que la plupart des traitements et interventions discutés dans cette section ne doivent être utilisés et effectués que par des médecins qui sont tout à fait familiers avec le traitement et la prise en charge de l'infertilité (c'est-à-dire un spécialiste de la fertilité ou un endocrinologue de la reproduction [E.R.]). Il est souvent nécessaire d'être référé par un médecin de famille pour prendre un rendez-vous avec un spécialiste de la fertilité.

En faisant un plan, votre partenaire et vous-même trouverez peut-être qu'il vous est plus facile de prendre des décisions personnelles pendant cette phase difficile. Il peut même être utile de vous créer un plan de fertilité personnalisé pour vous aider à garder les aspects médicaux, émotionnels et financiers de votre traitement dans leur perspective appropriée.

Cherchez-vous les définitions de certains termes relatifs à la fertilité ? Consultez notre glossaire.