L'énurésie nocturne ne fait pas qu'éprouver l'enfant qui mouille son lit, elle peut devenir stressante pour toute la famille !

En tant que parent, votre routine vous épuise probablement suffisamment sans que vous ayez à vous lever pendant la nuit pour changer les draps de votre enfant, que vous lui fassiez enfiler un pyjama propre et que vous le consoliez après un accident, sans compter tout le lavage supplémentaire à effectuer. Ainsi, être parent d'un enfant énurétique risque également de réduire votre propre temps de sommeil, et rendre les choses plus frustrantes, de la gestion de l'énurésie nocturne de votre enfant aux préparatifs pour l'école de vos autres enfants en passant par vos autres responsabilités au travail et à la maison.

L'énurésie nocturne peut également compliquer la planification des rencontres familiales - comme les vacances ou les visites de plus d'un jour chez les grands-parents - parce vous hésitez à soumettre d'autres personnes à l'odeur et aux inconvénients.

Si l'énurésie nocturne de votre enfant vous semble un problème frustrant en tant que parent, il importe que vous ne le laissiez pas paraître à votre enfant. S'il mouille son lit, il est probablement suffisamment stressé par ce problème, sans qu'il ait à ressentir une pression supplémentaire parce qu'il pense que vous êtes déçu de lui ou qu'il vous met en colère. Personne ne bénéficiera d'une punition - surtout du fait que votre enfant ne possède aucun contrôle sur l'énurésie nocturne.

L'énurésie nocturne est sans nul doute frustrante pour vous - et cette frustration peut se manifester de plusieurs façons. Vous pouvez toutefois utiliser certaines méthodes, comme l'emploi d'un protège-matelas en plastique et la constitution d'une réserve de pyjamas et de draps propres à portée de main pour minimiser le temps nécessaire au nettoyage. Votre partenaire et vous pouvez alterner chaque nuit ou, si votre enfant est plus grand, vous pouvez le mettre à contribution pour le nettoyage.

Comme il existe plusieurs façons de traiter l'énurésie nocturne, vous devriez également en parler au médecin qui soigne votre enfant. Même si l'énurésie nocturne échappe au contrôle de votre enfant, cela ne signifie pas qu'il s'agisse d'un trouble médical qu'on ne peut maîtriser.