Le diabète est un trouble caractérisé par un taux de sucre sanguin trop élevé parce que le corps ne produit pas assez d'insuline pour satisfaire à ses besoins ou parce que le corps ne répond pas comme il le devrait à l'insuline qu'il produit. L'insuline est importante, car elle déplace le glucose, un sucre simple du sang, vers l'intérieur des cellules de l'organisme. Elle joue également d'autres rôles dans la régulation du métabolisme.

En médecine, on désigne ce trouble par l'appellation diabète mellitus, mais il est connu populairement sous le simple nom de « diabète ». Le diabète se présente aussi sous la forme de diabète insipide. Relativement rare, il atteint les reins qui perdent la capacité de retenir l'eau, ce qui mène à une émission d'urine excessive. Quand une personne fait allusion au diabète, il s'agit du diabète sucré.

Les aliments ingérés procurent à l'organisme le glucose que les cellules utilisent comme source d'énergie. Si l'insuline n'est pas disponible, ou si son action ne permet plus de faire pénétrer le glucose dans les cellules, le glucose reste dans le sang. Et, un taux élevé de glucose sanguin est toxique. En outre, les cellules qui n'obtiennent pas de glucose sont privées du carburant dont elles ont besoin. Ces 2 problèmes causent les symptômes de diabète.

On distingue 2 principaux types de diabète sucré : le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Plus de 90 % des personnes atteintes de diabète souffrent du diabète de type 2. D’un océan à l’autre, le Canada compte plus de 3 millions d’habitants atteints de diabète. Cependant, comme cette affection s’installe souvent en n’entraînant aucun symptôme, beaucoup de personnes ne découvriront sa présence qu’à la suite d’un examen médical.

Le diabète de type 1 a longtemps été appelé diabète « juvénile » étant donné qu'il survient habituellement parmi les personnes âgées de moins de 30 ans. Toute personne atteinte de diabète de type 1 doit recevoir quotidiennement de l'insuline.

Le diabète de type 2, anciennement désigné diabète « de l'adulte », se manifeste habituellement parmi les personnes qui ont plus de 40 ans. Le diabète de type 2 se retrouve généralement dans les antécédents familiaux des personnes qu'il atteint et qui sont très souvent en surcharge pondérale. Le traitement associe des changements dans le mode de vie et la prise de médicaments. Certaines personnes atteintes de diabète de type 2 auront besoin d'insuline à un moment donné. Certains groupes ethniques courent un plus grand risque de diabète de type 2. Parmi ceux-ci on distingue les personnes de descendance aborigène, hispanique, sud-asiatique ou africaine, et bien d'autres encore.

Le diabète se manifeste aussi, mais moins fréquemment, sous la forme de diabète gestationnel qui ne dure que le temps d'une grossesse. Selon l'Association canadienne du diabète, jusqu'à 18 % des femmes dont les ancêtres faisaient partie des Premières Nations seront touchées par un diabète gestationnel par rapport à environ 3,7 % des femmes n'appartenant pas à ce groupe. Le problème disparaît habituellement après l'accouchement, mais les femmes qui ont été touchée par le diabète gestationnel courent un plus grand risque de diabète de type 2 à long terme.

Diabète de type 2 - Traitements
Outil santé

Rassemblez les faits sur chaque médicament qui pourrait vous être prescrit dans le cadre de votre diabète de type 2, y compris le mode d'action et les effets secondaires possibles.

Diabète - Mythe ou réalité
Outil santé

Sauriez-vous trouver la part de vérité parmi les mythes qui circulent sur le diabète de type 2? Vérifiez vos connaissances maintenant.

Diabète  - Discussion avec le médecin
Outil santé

Créez un Guide de discussion personnalisé avec votre médecin pour obtenir les renseignements dont vous avez vraiment besoin au sujet du diabète de type 2.

Diabète - Vérification de la prise en charge
Outil santé

Répondez à 7 questions rapides pour savoir si vous avez besoin d'aide pour gérer votre diabète de type 2.