Qu'est-ce qu'un taux de sucre sanguin élevé ?

Pour une personne atteinte de diabète, un taux de sucre sanguin élevé (appelé aussi hyperglycémie) est bel et bien une réalité.

Parmi les symptômes associés à un taux de sucre sanguin élevé, on retrouve :

  • un état de faiblesse générale ;
  • une vision floue ;
  • de la soif ;
  • des émissions d'urine fréquentes ;
  • une perte de poids.

Pour les personnes atteintes de diabète, un taux de sucre sanguin très élevé peut entraîner une acidocétose diabétique qui peut s'avérer très inquiétante.

Acidocétose

Dans le cas du diabète de type 1, où le corps ne peut pas utiliser le sucre comme carburant à cause de l'absence d'insuline, le corps est littéralement affamé et cherche à obtenir du carburant autrement. Comme les cellules graisseuses ne contiennent pas de sucre, votre corps commence à dégrader la graisse directement afin de l'utiliser comme carburant. La dégradation de la graisse corporelle libère de l'énergie, mais produit également des corps cétoniques. Les corps cétoniques s'accumulent graduellement dans le sang et l'urine, rendant ces liquides de plus en plus acides. On appelle ce phénomène l'acidocétose. En conséquence, bon nombre des enzymes qui règlent les processus métaboliques dans le corps n'exercent plus leurs effets habituels.

Parmi les symptômes d'une acidocétose diabétique, on retrouve :

  • une douleur abdominale (surtout parmi les enfants) ;
  • de la confusion ;
  • une diminution de la transpiration ;
  • une respiration profonde et rapide ;
  • une peau sèche et froide ;
  • une soif et une évacuation de l'urine excessives ;
  • de la fatigue ;
  • un taux de glucose sanguin élevé ;
  • de la nausée et des vomissements ;
  • la présence de cétones dans l'urine ;
  • une perte de poids rapide ;
  • une haleine sucrée, fruitée (l'odeur peut rappeler celle du dissolvant pour vernis à ongles).

Que faut-il faire ?

L’acidocétose diabétique constitue une urgence. Si des symptômes d’acidocétose apparaissent, communiquez immédiatement avec votre dispensateur de soins. Le traitement est le plus souvent administré en milieu hospitalier.