Vous avez pris la décision de suivre un régime alimentaire plus sain et nourrissant - bravo ! Comment vous y prendrez-vous ? Ne vous inquiétez pas - ce n'est pas difficile de commencer à avoir une alimentation saine.

Établissez vos besoins. Envisagez d'abord vos propres risques de santé. Souffrez-vous d'une affection chronique qui nécessite des attentions nutritionnelles particulières ? Si oui, consultez votre médecin ou dispensateur de soins de premier recours pour qu'il vous mette sur la bonne voie.

Accueillez l'idée de manger une variété d'aliments salutaires. Lorsque votre nourriture est variée et basée sur les principaux groupes d'aliments - les fruits et légumes, les céréales, les protéines maigres, les noix, les graines et les produits laitiers à faible teneur en gras - il vous est plus facile de satisfaire à vos besoins nutritionnels quotidiens. De plus, vous éprouverez une sensation de rassasiement qui vous enlèvera l'envie de grignoter des collations nocives pour votre santé entre les repas.

Gardez les bons aliments à votre portée dans la cuisine. Trouvez les aliments sains avec lesquels vous aimez cuisiner et faites-en provision. Il vous sera plus facile de suivre votre plan de saine alimentation si vous trouvez quels aliments sont faciles à cuisiner, peu coûteux et polyvalents - et que vous les gardez toujours à votre portée.

Faites preuve de régularité. Essayez de prendre vos repas à la même heure tous les jours, en commençant par un déjeuner nutritif. Que vous mangiez 3 vrais repas ou 5 repas plus petits par jour, faites-le à des intervalles réguliers et vous pourrez ainsi éviter d'omettre certains repas et les excès de table consécutifs.

Identifiez les problèmes possibles et planifiez en conséquence. Nous avons tous nos petites faiblesses en matière d'alimentation. Pensez aux obstacles susceptibles de vous empêcher de manger plus sainement et élaborez un plan de secours. Voici quelques scénarios possibles et certaines façons d'éviter les écarts :

  • mangez-vous lorsque vous êtes en proie à la déprime ou à l'ennui ? Faites un suivi de votre consommation de nourriture en relation avec votre humeur et trouvez-vous d'autres activités qui répondront à vos besoins émotionnels autrement qu'avec de la nourriture ;
     
  • faites-vous des excès lorsque vous mangez au restaurant ? Choisissez les articles santé du menu, mettez une portion de votre plat de côté pour l'emporter chez vous ou partagez un dessert avec la personne qui vous accompagne ;
     
  • mangez-vous trop ? Placez les collations dans un petit bol ou sur une petite assiette et mettez le reste de la nourriture dans le réfrigérateur ou dans un placard. Aux repas, divisez votre assiettée en portions saines - la moitié de celle-ci doit être garnie de légumes et l'autre moitié doit être divisée entre les protéines maigres et les grains entiers.

Informez-vous sur la nutrition. Acquérez au moins des connaissances sommaires sur les nutriments dont vous avez besoin tous les jours. Apprenez les rudiments de la lecture des étiquettes nutritionnelles. Lorsque vous vous sentirez à l'aise dans la « langue de la nutrition », il vous sera plus facile de manger plus sainement pour le reste de votre vie.

Faites-vous plaisir. Mieux manger ne signifie pas se priver ! Prenez plaisir à manger et permettez-vous d'explorer de nouvelles recettes ou les options santé des menus de restaurant. Gâtez-vous à l'occasion.