Vivre avec le diabète, cela veut dire changer votre alimentation et la manière dont vous cuisinez. La bonne nouvelle, c'est qu'il ne sera pas nécessaire de vous défaire de vos livres de cuisine favoris ni de vos fiches de recette écornées. Vous pouvez en effet continuer à préparer vos recettes préférées ; il vous suffira de les adapter afin de les rendre plus saines.

Le régime alimentaire qu'on vous a prescrit et votre plan de menu sont spécifiquement adaptés à votre situation. Vous devrez sans aucun doute modifier votre apport alimentaire en glucides (y compris les fibres), en graisses, en sodium et en cholestérol.

Et, « modifier » votre alimentation ne veut pas forcément dire renoncer à vos saveurs préférées. Cela veut dire «ajouter » des ingrédients et en « remplacer » d'autres. Examinez vos recettes favorites et laissez aller votre imagination ! Trouvez de nouvelles façons de répondre aux besoins changeants de votre organisme, sans pour autant renoncer aux saveurs. Voici quelques idées :

  • remplacez le sucre, en tout ou en partie requis dans vos recettes, par un édulcorant de synthèse ou un substitut naturel. Essayez différents types de produits de substitutions et jugez les résultats. Certains donnent de meilleurs résultats avec la cuisson au four, tandis que d'autres se mélangent mieux aux liquides ;
     
  • augmentez votre apport en fibres alimentaires, comme les personnes atteintes de diabète doivent le faire bien souvent. Ajoutez des fibres à vos recettes en remplaçant la farine blanche par de la farine de blé entier. Comme pour le sucre, vous pouvez remplacer toute la farine blanche par de la farine de blé entier, ou n'utilisez que la moitié de l'une et de l'autre ;
     
  • adoptez l'avoine, c'est un ingrédient polyvalent et très utile pour les personnes aux prises avec le diabète. Saupoudrez de l'avoine sur vos muffins et petits gâteaux pour les rendre plus croustillants, ou ajoutez-la à votre pâte à biscuits. Vous pouvez aussi l'incorporer dans vos soupes et potages ou bien dans les mélanges pour pain de viande, de galette de poisson ou de burgers végétariens ou de dinde. L'avoine vous permet d'augmenter le contenu en fibres de vos plats, tout en abaissant votre cholestérol ;
     
  • préparez des portions plus petites et plus nombreuses des mets qui contiennent du sucre. Vous obtiendrez ainsi plus de portions, mais l'apport en glucides de chaque portion sera plus faible ;
     
  • optez pour un produit partiellement ou complètement écrémé et sans sucre ajouté si vous devez utiliser du lait ou du yogourt. Ou vous pouvez remplacer le lait de vache par du lait de soya ;
     
  • choisissez des huiles de cuisson contenant des acides gras qui ont des effets favorables ou neutres sur votre santé, notamment les acides gras mono-insaturés, les acides gras oméga-3 et les acides gras polyinsaturés. Vous contribuerez ainsi à améliorer vos taux de cholestérol, sans pour autant sacrifier le goût. Évitez le plus possible le beurre, la margarine, le shortening et le saindoux. Dans les aliments cuits au four, remplacez l'huile par des fruits réduits en purée (par ex. des bananes en purée ou de la compote de pommes) ;
     
  • adoptez des méthodes de cuisson qui n'augmentent pas la teneur en gras de vos aliments : préférez des recettes de mets grillés, braisés, rôtis, pochés, cuits à la vapeur, plutôt que frits. Écumez le gras des soupes, des ragoûts et du chili et n'oubliez pas de couper le gras qui borde vos coupes de viande. Lorsque vous faites cuire de la viande au four, placez une grille dans le fond du récipient pour permettre à la graisse de s'égoutter ;
     
  • remplacez le sel par des fines herbes et des épices. Faites vos propres sauces, vinaigrettes, sels à frotter et marinades afin de décider vous-même de la quantité de sel que vous ajoutez. Lorsque vous achetez des produits déjà préparés, lisez bien l'étiquette et réduisez vos portions à une quantité raisonnable de sodium. Égouttez et rincez les légumes et légumineuses en conserve pour enlever un peu du sel qu'ils contiennent comme agent de conservation ;
     
  • choisissez des viandes maigres. Pour les recettes à base de bœuf, optez pour la ronde, le bloc d'épaule, la surlonge ou la longe. Le bœuf haché devrait être maigre ou extra maigre. Dans les recettes de viande de porc, optez pour le filet ou la côtelette de longe.
     
  • utilisez des blancs d'œufs, ou des substituts d'œufs sans cholestérol, dans les recettes qui contiennent des œufs.
Diabète de type 2 - Traitements
Outil santé

Rassemblez les faits sur chaque médicament qui pourrait vous être prescrit dans le cadre de votre diabète de type 2, y compris le mode d'action et les effets secondaires possibles.

Diabète - Mythe ou réalité
Outil santé

Sauriez-vous trouver la part de vérité parmi les mythes qui circulent sur le diabète de type 2? Vérifiez vos connaissances maintenant.

Diabète  - Discussion avec le médecin
Outil santé

Créez un Guide de discussion personnalisé avec votre médecin pour obtenir les renseignements dont vous avez vraiment besoin au sujet du diabète de type 2.

Diabète - Vérification de la prise en charge
Outil santé

Répondez à 7 questions rapides pour savoir si vous avez besoin d'aide pour gérer votre diabète de type 2.