Tableau des traitements sur ordonnance
OUTIL SANTÉ

Comparez les traitements contre le déficit en testostérone pour trouver celui qui vous convient.

Quelles seront les étapes entreprises par le médecin pour déterminer si j'ai un déficit en testostérone?

Peut-être pensez-vous que le processus pour déterminer si vous avez un déficit en testostérone sera long et pénible. En réalité, les examens requis pour le diagnostic du déficit en testostérone ne sont pas très différents de ceux d'un bilan de santé périodique.

Premièrement, le médecin vous posera quelques questions sur vos antécédents médicaux et les symptômes que vous éprouvez actuellement. Puis, le médecin effectuera un examen physique pour évaluer certaines caractéristiques physiques, comme la pilosité, la masse musculaire et la taille des testicules. Cela lui permettra de déterminer si vous présentez certains des principaux signes du déficit en testostérone.

Si votre médecin soupçonne un déficit en testostérone, il vous fera passer une simple analyse sanguine qui permettra de mesurer la concentration de testostérone dans votre sérum (sang). Comme le taux de testostérone dans le sang peut varier au cours d'une même journée, les médecins demandent généralement à leurs patients de passer ce test le matin, qui est la période de la journée où le taux de testostérone est le plus élevé. Un prélèvement sanguin peut être désagréable dans certains cas, mais cette analyse contribuera à confirmer si vous avez un déficit en testostérone.

Généralement, les résultats de l'analyse sanguine et les renseignements concernant vos symptômes suffiront pour permettre à votre médecin de déterminer les étapes suivantes dans l'élaboration de votre plan de traitement. Parfois, des examens de suivi, comme un dosage des hormones, un examen de l'hypophyse par une méthode d'imagerie médicale ou une analyse de sperme, peuvent être effectués pour que votre médecin puisse avoir une idée plus précise des causes de votre déficit en testostérone.

N'oubliez pas : le médecin est la seule personne qui peut prescrire les analyses sanguines requises pour diagnostiquer un déficit en testostérone. Si vous présentez des symptômes qui peuvent, selon vous, être liés à un déficit en testostérone, consultez votre médecin et abordez la question!

Guide pour la discussion avec le médecin
OUTIL SANTÉ

Si vous pensez qu'un déficit en testostérone – alias « hommenpause » – influe sur votre pulsion sexuelle, énergie et humeur, le moment est peut-être venu de parler à votre médecin.

Mythe ou réalité
OUTIL SANTÉ

Vous pensez peut-être qu'un déficit en testostérone ne vise que la pulsion sexuelle. Mais il s'agit de bien plus que cela.