En fait, le cancer n'est pas une seule maladie, mais plutôt un ensemble d'affections causées par des cellules qui, en raison d'une anomalie, commencent à se multiplier de manière anarchique. Cette définition générale s'applique à tous les types de cancer, du cancer du sein à celui du poumon en passant par la leucémie et les lymphomes. Cependant, chaque cancer possède ses particularités et répond à des traitements qui lui sont propres.

Dans certains types de cancer, la multiplication anarchique des cellules entraîne la formation d'une masse appelée tumeur. En plus de se développer en leur lieu d'origine, les tumeurs peuvent envahir et détruire les tissus sains environnants, puis se propager vers d'autres régions de l'organisme. Ce sont des tumeurs malignes ou cancers.

D'autres tumeurs se développent uniquement au foyer initial. Ces tumeurs, non cancéreuses, sont appelées tumeurs bénignes.

Le cancer se dissémine à distance lorsque des cellules malignes se détachent de la tumeur d'origine (primitive), gagnent une autre partie de l'organisme en empruntant les vaisseaux sanguins ou lymphatiques et s'y établissent, provoquant un autre cancer, dit « secondaire ». On dit de la tumeur s'étant disséminée ainsi qu'elle a métastasé ; quant à la tumeur secondaire, elle est appelée métastase.

Le cancer pouvant se développer dans n'importe quel tissu et organe, il en existe de nombreux types.